Forum Commentaires: اناعبدواعوني'من'الراشدية'مكاين.لااعانة'لاوالوا'عندي'الارض'درت'البيرولاغراس..صاوبت.الملفات.باكمالها.والرخص.منذ12السنة..سير..اجي..من.ارفود..الى.الراشدية..ولاحيات.لمن.تنادي..بجهتناوالله'الرحيم.. -- Bonjour, Nous sommes un média en français et en arabe. Vous trouverez le même contenu en langue française ici :… -- En français ce serait mieux #!! -- الله ارحمو ويغفر ليه ولوالدينا ولنا ولجميع المسلمين انا لله وانا اليه راجعون الله يرزقكم الصبر -- Je recherche à Montréal, Québec, les huiles d'Olives du Maroc, extra vierge, certifiée, avec identification du producteurs et preuve du… -- - Forum: -- Bonjour Aimerais bien me renseigner sur le courage des puits J’ai un terrain de trois hectare… -- Bonjour, Merci et bravo pour le concepteur de ce site. J’envisage de planter 22 hectares d… -- Salam à tous : Nous sommes une société d’édition et d’intégration de logiciel de gestion d… -- Salam, Je suis un MRE qui veut s’installer au Maroc prochainement. Après le Corona j’e… -- Cher Messieurs, Je m’appelle Miriam et je travaille dans le département commercial de la sociét… -- Bonjour, Nous préparons pour bientôt notre retour au Maroc. Quelle est la fourchette habituelle p… -- Si vous etes interessés par l’export, nous vous proposons de nous rejoindre: plus de 200 com…
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Maroc : les riziculteurs protestent contre les importations massives de riz
Maroc : les riziculteurs protestent contre les importations massives de riz
Maroc : les riziculteurs protestent contre les importations massives de riz.

Maroc : les riziculteurs protestent contre les importations massives de riz

Les riziculteurs protestent contre les importations massives de riz.

Les riziculteurs marocains ne savent plus où donner de la tête. Et pour cause, les importations de riz, qui sont passées de 38.000 tonnes et à 80.000 tonnes.

« Les importations massives menacent la viabilité de la filière rizicole nationale qui est en pleine mise à niveau. En effet, plus de 25.000 familles vivent de la production de riz et exploitent des unités agricoles de moins de 5 ha. Le trend haussier des importations risque de les mener à la faillite », s’inquiète Mohamed El Khalile, président de la Fédération interprofessionnelle du riz (FNIR). En effet, les prix de vente aux consommateurs évoluent, selon L’Economiste, au gré du nombre d’intervenants. Ce qui risque d’impacter négativement le revenu des agriculteurs locaux.

Lire aussi : Maroc : Gare à l’importation de riz contaminé à l’arsenic

Selon le président de la fédération marocaine des droits de consommateurs, Bouazza Kharrati, le changement des habitudes de consommation du citoyen marocain a largement contribué à augmenter la demande en riz, compte tenu de la large gamme d’utilisation dans une grande variété de restauration rapide quotidienne, qu’elle soit liée aux repas à domicile ou à ceux fournis par les restaurants, d’où l’augmentation des importations.

 

Regardez aussi

Rabat-Salé-Kénitra mise en place de 531.000 ha de céréales automne

Rabat-Salé-Kénitra : mise en place de 531.000 ha de céréales d’automne

La région de Rabat-Salé-Kénitra bénéficient des conditions préalables pour un bon déroulement de la campagne. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *