Accueil / Actualités / Actu internationales / Export légumes : le Maroc renforce sa position avec + 54%
Le Maroc renforce sa position exportateur légumes
Le Maroc renforce sa position d'exportateur de légumes de 54%.

Export légumes : le Maroc renforce sa position avec + 54%

Le Maroc renforce sa position d’exportateur mondial de légumes de plus de 54%.

Dans une revue du marché mondial des légumes et fruits préparée par Agrotimes, il a été question d’identifier les pays qui sont des acteurs clés dans l’arène internationale des fruits et légumes. Et le Maroc s’est distingué au niveau des exportations, notamment celles de tomates qui lui ont permis de bien se positionner sur le marché international.

Selon la revue d’Agrotimes, en ce qui concerne les exportations de légumes, 5 pays clés représentent 53% des exportations mondiales. En 2019, ils étaient: la Chine 14%, les Pays-Bas et le Mexique 11% chacun, l’Espagne 10% et les États-Unis 7%.

De son côté, « le Maroc a renforcé sa position d’exportateur de plus de 54%. Cette augmentation des exportations s’explique par le développement stratégique de l’agriculture du pays, dont l’essence est d’augmenter la part de la production agricole dans le PIB, ainsi que d’améliorer le système d’irrigation des entreprises agricoles de fruits et légumes », souligne l’étude de marché.

En effet, sous l’impulsion du Plan Maroc Vert, les exportations marocaines ont explosé, avec comme principaux produits agricoles les tomates, les poivrons, les agrumes, les fruits rouges…, ces derniers ayant acquis une renommée mondiale. Et le Royaume compte bien consolider sa position notamment avec la nouvelle stratégie agricole « Génération Green 2020-2030« .

Lire aussi : Le Maroc prévoit une campagne d’exportation agricole réussie

Parallèlement, 41% des importations mondiales étaient partagées par 5 pays: les États-Unis avec une part de 16%, l’Allemagne – 9%, la Grande-Bretagne – 6%, ainsi que la France et le Canada – 5% chacun.

Les légumes les plus populaires dans les importations des principaux acteurs en 2019 étaient les pommes de terre et les tomates, ainsi qu’un grand volume d’importations d’oignons et d’échalotes, de légumes crus ou cuits à la vapeur congelés, de poivrons…

A noter que de 2015 à 2019, la croissance du commerce mondial des légumes a été de 7%.

Regardez aussi

Fruits-et-légumes-Les-grossistes-en-attente-d-une-licence-pour-une-navette-entre-les-villes

Fruits & Légumes : Le train qui relie Perpignan à Rungis reprend du service

Le train qui relie Perpignan à Rungis pour l’acheminement de fruits et légumes reprend du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *