Accueil / Actualités / Actu Maroc / Maroc : Le projet de plantation 10.000 ha d’arganiers avance bien
Maroc projet plantation arganiers
Maroc : Le projet de plantation 10.000 ha d'arganiers avance bien.

Maroc : Le projet de plantation 10.000 ha d’arganiers avance bien

Le projet de plantation de 10.000 arganiers avance à grands pas.

Trois ans après le démarrage du projet de plantation d’arganiers, le chantier qui vise le développement de l’arganiculture sur une superficie totale de 10.000 ha dont 2.000 ha de plantes aromatiques médicinales en intercalaire est bien en avance.

Le projet de Développement de l’arganiculture en environnement dégradé (DARED), mis en œuvre depuis 2017, est aujourd’hui le premier chantier à grande échelle d’arganiculture au niveau mondial. La superficie totale de 10.000 ha est en effet, aujourd’hui en marche et le taux de réalisation des plantations atteint actuellement près de 70%.

Ainsi, il devrait se finaliser durant l’année 2021. Concernant les superficies dédiées aux plantes aromatiques médicinales en intercalaire avec l’arganier, près de 95% de ce volet est engagé et devrait s’achever fin 2021, indique La Vie Eco.

Dans la zone de la Réserve de biosphère de l’arganeraie (RBA), le projet de plantations des arganiers couvre trois régions (Souss Massa, Marrakech-Safi et Guelmim Oued Noun). C’est aussi le développement d’un modèle économique résilient aux changements climatiques et stimulateur d’un changement de paradigme dans la conception et la réalisation des projets d’agriculture durable, rentable et résiliente aux changements climatiques, souligne Latifa Yaakoubi, directrice de développement des zones de l’arganier à l’ANDZOA.

Etalé sur la période 2017-2023, ce projet, rappelons-le, est l’un des premiers projets cofinancés par le Fonds vert pour le climat (Green Climate Fund-GCF). Le projet a pris forme avec la main du ministère de l’Agriculture et des eaux et forêts via l’Agence de développement agricole (ADA), l’ANDZOA en partenariat avec les représentations régionales et provinciales du département de l’Agriculture et des Eaux et Forêts et les agences des bassins hydrauliques concernés. La Fédération interprofessionnelle de la filière de l’argane est également partie prenante de ce programme.

 

Regardez aussi

Le Maroc augmente ses exportations agricoles vers les pays ouest-africains

Le Maroc augmente ses exportations agricoles vers les pays ouest-africains

La reprise de la demande extérieure accroît les exportations marocaines de fruits et légumes. La …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *