Accueil / Actualités / Actu Maroc / Maroc : bientôt une loi pour contrôler l’usage des pesticides agricoles
Maroc : bientôt une loi pour contrôler usage des pesticides agricoles
Maroc : bientôt une loi pour contrôler l'usage des pesticides agricoles.

Maroc : bientôt une loi pour contrôler l’usage des pesticides agricoles

Le parlement prévoit de réglementer l’utilisation des pesticides à usage agricole.

Suite à un rapport du Cour des comptes montrant les dérives sur l’utilisation des pesticides, le parlement se prépare à étudier un projet de loi adopté en 2020 en Conseil de gouvernement pour la réglementation de ces derniers.

Mettre de l’ordre dans la commercialisation, l’utilisation des pesticides à usage agricole, tel est l’objectif d’un projet de loi qui est en train d’être voté. En effet, la Chambre des représentants a décidé voter une nouvelle loi pour mieux encadrer l’usage des pesticides agricoles. Et pour cause, plusieurs produits agricoles à savoir la menthe, le persil ou encore la coriandre ne sont, selon un rapport de la Cour des Comptes, pas conformes aux normes sanitaires.

Lire aussi : Le Maroc utilise moins de pesticides agricoles à l’hectare que la France et l’Espagne

Par ailleurs, « l’un des axes de cette loi sera de freiner la vente illicite des pesticides agricoles et les intrants composés d’éléments chimiques sulfureux et toxiques », rapporte Bladi citant Al Massae.

En plus d’encourager l’utilisation de produits à faible risque, elle aura aussi pour ambition de renforcer les capacités des autorités compétentes en matière d’évaluation des risques et de contrôle des produits phytopharmaceutiques, dans la perspective de limiter l’utilisation des produits les plus dangereux.

Source : bladi

 

Regardez aussi

Almeria les stations de conditionnement se préparent à une grève

France: Fin des emballages plastiques pour les fruits et légumes

France: Fin des emballages plastiques pour les fruits et légumes au 1er janvier 2022. La …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *