AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Le marché britannique privilégie les tomates marocaines
caisses de tomates marocaines
Photo : DR

Le marché britannique privilégie les tomates marocaines

Depuis maintenant trois années consécutives, le Maroc a pris le devant sur le marché britannique de la tomate, supplantant ainsi l’Espagne, qui devançait autrefois en tant que principal fournisseur.

Jusqu’en 2021, l’Espagne jouissait du statut de deuxième fournisseur de tomates pour le Royaume-Uni derrière les Pays-Bas. Cependant, cette année-là, le Maroc a détrôné l’Espagne, et depuis lors, l’écart entre les deux pays n’a cessé de s’agrandir. En 2024, le Maroc vendait 84 % de tomates de plus que l’Espagne sur le marché britannique, une augmentation significative par rapport à 2021 où l’écart était déjà de 67,42 % selon les données de COMTRADE.

Cette montée en puissance du Maroc s’illustre également par une comparaison sur une décennie. En 2014, l’Espagne dépassait le Maroc de 195,73 % en termes de volume de tomates vendues au Royaume-Uni. Toutefois, en 2023, cette différence s’est réduite de façon spectaculaire, avec le Maroc vendant 125,62 millions de kilos de tomates, soit 34,08 % du total, contre 67,93 millions de kilos vendus par l’Espagne.

Les chiffres révèlent une évolution significative dans les habitudes d’importation du Royaume-Uni en matière de tomates. Bien que le volume total d’importations ait légèrement diminué de -10,79 % entre 2014 et 2023, la valeur totale des importations a augmenté, passant de 513,08 millions d’euros en 2014 à 687 millions d’euros en 2023, avec un prix moyen par kilo qui a également augmenté, passant de 1,24 euros à 1,86 euros sur la même période.

Lire aussi : Des perspectives d’approvisionnement plus stables pour les concombres marocains aux Pays-Bas et en Belgique

Les Pays-Bas conservent leur position de leader sur le marché britannique, avec une part de marché de 35,11 % en 2023, suivis de près par le Maroc avec 34,08 %. L’Espagne, qui occupait traditionnellement cette deuxième place, est désormais reléguée à la troisième position, avec une part de marché de 18,43 % en 2023.

Source : Hortoinfo
Partager

Regardez aussi

Maroc : La production d'oignons a augmenté de 2,2%

Le marché indien est à la recherche de 500 000 tonnes d’oignons

Le gouvernement indien a lancé une vaste opération d’achat visant à acquérir 500 000 tonnes …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *