AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Des perspectives d’approvisionnement plus stables pour les concombres marocains aux Pays-Bas et en Belgique
Concombres - Photo illustration : DR

Des perspectives d’approvisionnement plus stables pour les concombres marocains aux Pays-Bas et en Belgique

Cet hiver a été le témoin d’une augmentation notable de l’utilisation de l’éclairage d’appoint dans les serres néerlandaises et belges, stimulée par une récente baisse des prix de l’énergie. Alors que les prix étaient en hausse au cours de la dernière partie de l’année 2023, dépassant la moyenne des cinq dernières années, une tendance à la baisse s’observe depuis le début de l’année 2024.

Durant l’hiver précédent, des pics de prix des concombres ont été enregistrés entre les semaines 5 et 10, suivis d’une forte chute avant de se redresser à l’approche de l’été. Les semaines difficiles sur le plan économique ont été attribuées à une offre importante en provenance du sud de l’Europe.

Le prix moyen des enchères au sein de la Fédération des Coopératives Horticoles Belges a atteint 42,7 centimes d’euro par pièce lors de la semaine 9 précise Freshplaza dans son Aperçu Mondial, une référence largement suivie, même aux Pays-Bas, en raison de la tendance croissante à la culture sous contrat.

Un commerçant belge souligne à la même source que ces dernières semaines, l’offre en provenance d’Espagne et du Maroc a été remarquable, bien que les volumes propres augmentent rapidement. Alors que la pression sur le marché a rendu les semaines précédentes difficiles, une amélioration a été constatée la semaine dernière. La production espagnole reste prédominante, et la transition de l’approvisionnement du sud vers l’ouest de l’Europe est encore en cours. Les prochaines semaines détermineront le rythme de cette transition en fonction des volumes disponibles au sud et des accords en vigueur.

Partager

Regardez aussi

Rencontre organisée, mardi (12/07/16) à Rabat, par le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et la lutte contre la désertification (HCEFLD) sous le thème "Les coopératives forestières, un cadre adéquat pour faire face aux effets des changements climatiques", à l’occasion de la journée internationale des coopératives.

Béni Mellal célèbre la Journée Internationale des Coopératives

Le jeudi, Béni Mellal a vibré au rythme de la Journée internationale des coopératives, une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *