Accueil / Actualités / Cultures / L’huile d’olive marocaine à l’assaut de Sao Paulo
image_not_found

L’huile d’olive marocaine à l’assaut de Sao Paulo

Afin de promouvoir l’huile d’olive marocaine, une délégation constituée de représentants du ministère de l’agriculture et de la Pêche maritime ainsi que d’hommes d’affaires marocains sera présente entre le 16 et le 18 novembre à São Paulo, selon la Chambre de commerce arabo-brésilienne (CCAB). Il s’agit là d’un rapprochement stratégique pour une filière ambitieuse.

Une ambition de l’EACCE dans le cadre du Plan Maroc Vert

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Maroc Vert et en vue d’accroître la production agricole et de renforcer les retombées socio-économiques du secteur, les organisateurs de ce déplacement ont l’objectif de promouvoir les propriétés de l’huile d’olive marocaine auprès des professionnels brésiliens. Mais aussi de rencontrer des importateurs, distributeurs, grossistes et détaillants intéressés par les produits marocains. Précisons que la mission prévue actuellement à Sao Paulo est organisée par l’Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE).

La délégation marocaine, constituée des représentants de l’Agence de développement agricole, de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) et de l’EACCE, présenteront ce jour, les spécificités de l’huile d’olive marocaine. Dégustation, réunions et visites techniques sont aussi au programme de ce rassemblement. A l’horizon 2020, le Plan Maroc Vert a pour ambition d’augmenter la superficie des plantations d’olive à 1, 2 million d’hectare et la production à 2,5 millions de tonnes.

La filière Oléicole au Maroc en chiffres

Selon les chiffres du ministère de l’agriculture, la filière oléicole contribue aujourd’hui à hauteur de 5 % au PIB agricole national. Elle s’étend sur une superficie de 784.000 hectares. Pour la saison 2013-2014 les exploitations nationales ont totalisé une production de l’ordre de 1.500.000 tonnes d’olives. Le Maroc produit 160.000 tonnes d’huile d’olive et 90.000 tonnes d’olives de table.

En termes d’exportations, 17.000 tonnes d’huile d’olive et 64.000 tonnes d’olives de table sont proposées aux marchés internationaux. La variété d’olive la plus produite au Maroc est la «picholine marocaine» qui concerne 96% des plantations. Les principales régions de productions couvrent presque la totalité du territoire national, l’exception de la bande côtière Atlantique.

Enfin, lors du dernier Salon National de l’Olivier 2015, et qui s’est déroulé dans la province de El Kelaa des Sraghna, la picholine a été décriée pour son manque de résistance.

Regardez aussi

Béni Mellal-Khénifra : La filière de la grenade assiste à un boom

Béni Mellal-Khénifra : La filière de la grenade assiste à un boom

La région de Béni Mellal-Khénifra produit 50% de la production nationale de grenade. La filière …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *