Accueil / Actualités / Actu internationales / Les Etats Unis veulent sauver les abeilles
image_not_found

Les Etats Unis veulent sauver les abeilles

Les Etats Unis veulent sauver les abeilles

Lors d’un précédent article, AgriMaroc.ma s’était penché en vidéo sur le problème que connaissait le Souss avec son hécatombe d’abeilles.
Aujourd’hui c’est la Maison Blanche qui dévoile un plan d’action national pour sauver les abeilles et autres pollinisateurs en péril du pays.

«Les insectes pollinisateurs sont essentiels pour l’économie nationale, la sécurité alimentaire et l’environnement», a expliqué John Holdren, l’un des principaux conseillers scientifiques du président Barack Obama.
«La pollinisation par les seules abeilles représente plus de 15 milliards de dollars de récoltes agricoles annuellement» dans le pays, a-t-il précisé. Il s’agit de fruits, de fruits à coque et de légumes. Nous ne pouvons que lui donner raison face à ses conclusions, mais John Holdren va plus loin.

«Ces pollinisateurs souffrent». En effet, selon une estimation du département de l’Agriculture (USDA) publiée la semaine dernière, les apiculteurs ont perdu 42% de leurs colonies d’abeilles ces douze derniers mois dont la majeur partie en hiver.
Ce qui est inquiétant pour le Maroc, c’est que ce phénomène encore mystérieux observé depuis 2006 en Amérique du Nord, mais aussi en Europe notamment, décrit la disparition assez soudaine dans les ruches de millions d’abeilles adultes. Il semble que le Maroc soit aujourd’hui sur la même voie.

Pour les scientifiques, une combinaison de plusieurs facteurs serait responsable de cette hécatombe, dont une mite parasite, un virus, la diminution des éléments nutritifs disponibles ou encore la nocivité des pesticides.

Un plan a été mis en oeuvre par les politiques, afin de de limiter la mortalité des colonies d’abeilles pendant l’hiver à 15% maximum dans les dix ans et à restaurer 2,8 millions d’hectares d’habitat dans les cinq ans grâce à des interventions fédérales et des partenariats entre secteurs public et privé.

La Maison Blanche s’est montrée mesurée sur l’impact des insecticides: «Les pesticides jouent un rôle clé dans la production agricole et la santé de notre société. Atténuer leurs effets sur les abeilles est une priorité du gouvernement fédéral», indique le document.
Néanmoins les organisations de défense de la nature aux Etats-Unis estiment que l’administration Obama ne va pas assez loin, surtout pour réduire l’usage des pesticides.

AM

Regardez aussi

Ouverture nouveau marché hebdomadaire à Khénifra

Ouverture d’un nouveau marché hebdomadaire à Khénifra

L’ouverture du nouveau marché hebdomadaire de la commune Mouha a eu lieu samedi. Une bonne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *