Accueil / Technique / Dossier / Le semis direct pour contrer les pluies tardives?
La technique du semis direct

Le semis direct pour contrer les pluies tardives?

Le semis direct s’érige en alternative pour contrer les pluies tardives.

C’est une information qui nous provient de l’Institut National de Recherche Agronomique (INRA) et qui vise à répondre à la problématique des pluies tardives. Ainsi, selon les chercheurs de l’INRA, le semis direct pourrait avoir un impact positif sur les rendements, les essais réalisés chez les céréaliculteurs pilotes s’étant avérés plus que positifs.

Les résultats obtenus lors de ces essais par l’INRA, montrent d’après l’institut, que cette technologie doit être considérée et déployée sur l’ensemble du Royaume. Les chercheurs de l’INRA ayant d’ailleurs grandement occupé l’espace médiatique pour promouvoir le semis direct s’appuyant notamment sur des agriculteurs pilotes qui ont corroboré les affirmations des scientifiques.

On annonce ainsi que le semis direct pourrait à grande échelle doubler les productions puisque les rendements passeraient du simple au double en passant par le semis direct. A noter que les Amériques et l’Europe ont déjà adopté ce système.

Regardez aussi

Marché mondial asperges prix offre demande

Marché mondial des asperges : prix, offre, demande…

Les prix des asperges sont assez élevés sur le marché européen, en raison de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *