Accueil / Actualités / Le secteur laitier a de l’avenir
Le secteur laitier a de l'avenir - AgriMaroc.ma
La consommation annuelle en Afrique par habitant varie entre 50 et 150 litres et est encore en dessous des recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) - photo:DR

Le secteur laitier a de l’avenir

Le secteur laitier a de l’avenir

« L’Afrique est un marché porteur pour le secteur laitier ». Le communiqué de la compagnie suédoise Tetra Pak l’affirme sans ambiguïté. Tetra Pak indique que la consommation de lait sur le continent a progressé de 3,5% depuis 2012 pour tourner autour de 17 milliards de litres actuellement.

Néanmoins Tetra Pak indique que la consommation annuelle par habitant varie entre 50 et 150 litres et est encore en dessous des recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui préconise, selon Tetra Pak, 200 litres par tête. De ce fait, poursuit-elle, des facteurs comme l’urbanisation ou la progression constante d’une classe moyenne toujours plus importante en font un marché où il convient d’être présent. Et ceci, même si des difficultés impactent toujours la consommation de lait en Afrique comme l’absence de circuits de distribution, la faiblesse des infrastructures de production ou tout simplement la faiblesse des revenus.

L’UHT est recommandé

Face aux problèmes d’accès des populations à l’électricité, le communiqué recommande de soutenir le lait UHT (ultra haute température), qui constitue un véritable moyen de contourner le problème. Le communiqué précise: «Bien stocké, le lait frais peut se conserver pendant sept à dix jours. Cependant, des bactéries commencent à s’y développer au-dessus de 10°C et ceci qu’il soit ouvert ou pas. Le lait UHT quant à lui ne rencontre pas ce problème. Fermé, il peut se conserver à température ambiante sur une durée pouvant aller jusqu’à six mois selon le produit.»

Regardez aussi

Le Maroc, l'eldorado des entreprises agricoles espagnoles

L’ORMVA du Gharb tire un bilan positif de l’année 2020

Tenue de la session du 2ème semestre 2020 du Conseil d’Administration de l’ORMVA du Gharb …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *