Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le Plan Maroc Vert (PMV) sauve la valeur ajoutée agricole
Le Plan Maroc Vert (PMV) sauve la valeur ajoutée agricole

Le Plan Maroc Vert (PMV) sauve la valeur ajoutée agricole

Le Plan Maroc Vert (PMV) transforme la structure de la valeur ajoutée agricole.

La croissance agricole que connaît le Maroc repose essentiellement sur la bonne performance de la récolte céréalière. Le Plan Maroc Vert (PMV) devient de moins en moins dépendant de la campagne céréalière. Ce changement de la structure de la valeur ajoutée agricole a permis de contenir l’impact de la faible campagne céréalière sur la croissance du secteur.

Selon une étude d’Upline Securities, le Plan Maroc Vert (PMV) a déployé de nombreux efforts ces dernières années, dans la structuration de la valeur ajoutée du secteur agricole. Cette structure a permis d’atténuer l’impact de la faible performance de la campagne céréalière sur la croissance agricole et, par conséquence, de la croissance économique.

Dû à un sérieux déficit pluviométrique accentué par une mauvaise répartition spatiale et temporelle ainsi qu’une augmentation des températures durant l’automne, la campagne agricole 2015-2016 a enregistré une production céréalière estimée à 33,5 millions de quintaux (moins de 70% par rapport à la campagne précédente). La campagne agricole de manière globale enregistre de bonnes performances notamment l’arboriculture fruitière qui affiche une croissance estimée à 15%. En ce qui concerne l’élevage et les cultures fourragères la tendance est à la hausse avec une croissance moyenne de 4%.

Malgré un recul de la production céréalière, le secteur agricole reste résilient face à la variabilité climatique. Le Plan Maroc Vert (PMV) a permis la montée en puissance des secteurs d’avenir au Maroc grâce au raffermissement de la demande extérieure et la diversification de activités hors agriculture qui réduit l’impact sur l’économie nationale dans l’ensemble.

 

Regardez aussi

Drâa-Tafilalet : la superficie du pommier est passée de 8.645 à 175.501 ha

Drâa-Tafilalet : la superficie du pommier est passée de 8.645 à 175.501 ha

Le pommier est une filière qui contribue à une dynamique économique importante à Drâa-Tafilalet. Troisième …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *