Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Plan Maroc Vert reçoit 132 millions de dollars
image_not_found

Le Plan Maroc Vert reçoit 132 millions de dollars

La Banque Africaine de Développement, dégage 132 millions de dollars au Plan Maroc vert

Afin de renforcer la productivité du secteur agricole du Maroc qui prévoit environ 900 millions d’euros d’investissements par an, et ce, dans le cadre du PMV (Plan Maroc Vert), le 14 octobre dernier à Abidjan, le conseil d’administration de la Banque Africaine de développement (BAD) a approuvé un nouveau financement de 132 millions de dollars au bénéfice du PMV Plan Maroc Vert.

Le Plan Maroc Vert, le programme 2008 – 2020

Le Plan Maroc Vert existe depuis sept ans maintenant. Ce programme vise à renforcer la compétitivité du secteur agricole marocain et favoriser une croissance économique. Ce plan est prévu sur 12 années au total. Au Maroc, en 2014, 14,6 % du PIB marocain, et 39 % de l’emploi dont 75 % en milieu rural, sont les résultats déjà obtenus.

Pour le Maroc, le PMV est un projet très important, cela comprend plus de 1500 projets qui à eux seuls, nécessitent pour le royaume, un investissement de 10 milliards de dirhams par an.  Ce plan devrait développer l’emploi dans le pays pour atteindre 1,5 million d’emplois en plus et permettre également un revenu agricole deux à trois fois supérieur pour les personnes basées dans les régions rurales.

Les engagements de la BAD

A compter d’octobre 2015, le versement de la BAD qui finira fin décembre 2016, complète l’enveloppe déjà allouée en 2012 de 105 millions d’euros pour le PMV. Les engagements cumulés de la BAD au Maroc s’élevaient donc à fin septembre à près de 2,31 milliards de dollars pour 31 opérations en cours d’exécution.

A rappeler qu’en février 2015, la BAD avait salué l’intégration économique africaine, signe que le continent prend la bonne direction.

Regardez aussi

Une entreprise londonienne souhaite encore investir dans le secteur agricole marocain

Intensification des investissements britanniques dans le secteur agricole marocain

Development Partners international souhaite encore investir dans le secteur agricole marocain Le secteur agricole est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *