Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le maïs Shredlage, la révolution en technique d’ensilage

Le maïs Shredlage, la révolution en technique d’ensilage

Le maïs Shredlage pour un ensilage plus grossier. Comment ? La surface de contact augmente pour bon fonctionnement du rumen. Résultat ? Des vaches en bonne santé qui donnent plus de lait.

Le maïs Shredlage, la révolution en technique d’ensilageLe principe du shredlage est de hacher le maïs ensilage plus grossièrement (environ 30 à 40 mm au lieu de 15 à 25 mm) et de broyer les tiges sur le sens de la longueur. Des rouleaux craqueurs ont été spécialement développés pour cette technique.

C’est d’ailleurs le nom officiel qui est employé aux Etats-Unis. Il s’agit même d’une marque déposée. La technique est promue par la société Shredlage LCC, sur la base d’un éclateur spécifique fabriqué sur mesure. Les rouleaux sont rainurés en croix. C’est cette confection qui fait la différence.

En éclatant chaque grain de maïs, le système crée plus de surface attaquable par les micro-organismes du rumen de la vache. Ainsi, l’ensilage devient plus digestible. Le shredlage, parce qu’il est plus grossier, fournit davantage de fibres. Il diminue l’apport de foin sec et de paille et améliore le fonctionnement du rumen. Le broyage plus intense des grains accroît la digestibilité de l’amidon.

Le maïs Shredlage suscite l’attention des éleveurs et nutritionnistes nord-américains, à la fois pour densifier et sécuriser les rations des vaches très hautes productrices. Des questions restent en suspend. Mais, le maïs Shredlage a le mérite de remettre la coupe du maïs au cœur du débat.

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *