Accueil / Actualités / Cultures / Le citron turque reste autorisé en Russie
Le citron turque reste autorisé en Russie.

Le citron turque reste autorisé en Russie

Le citron turque reste autorisé en Russie malgré l’embargo.

Alors qu’un embargo contre les produits agricoles turques avait été décidé par Moscou, il s’avère que certains produits échappent à cette restriction. Prévue pour le 1er janvier 2016, pour les produits turcs produits après le 30 novembre, la restriction concernera les tomates, oignons, brocoli ou des fruits comme les oranges, raisins, pommes, fraises…

Echappe donc le citron mais aussi l’ensemble des fruits secs, il faut rappeler que la Russie et le premier importateur de citron turc, avec 53.8 millions de dollars et 90.000 tonnes exportées. Cet embargo pénalisera fortement les exportateurs de Turquie malgré ces quelques assouplissements qui devraient permettre au citron turque de rester numéro 1 en Russie.

 

Regardez aussi

Settat la superficie réservée aux céréales atteint 313000 ha

La Russie est devenu un acteur majeur de l’agriculture mondial

La Russie est devenu un acteur majeur de l’agriculture mondial grâce aux sanctions politiques. Grâce …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *