Accueil / Actualités / Actu internationales / Le citron turc dans l’oeil du cyclone de l’UE
Le citron turc dans l'oeil du cyclone de l'UE

Le citron turc dans l’oeil du cyclone de l’UE

Résidus de pesticides: L’UE intensifie ses contrôles sur le citron turc.

L’Union européenne a décidé d’intensifier les contrôles sur les citrons turcs suite à la détection en 2015 des résidus de biphényle dépassant la LMR acceptée par l’UE.

Après le vote à l’unanimité des 28 États membres de l’Union européenne, la Commission européenne a approuvé la proposition d’inclure les citrons turcs dans l’annexe 1 du règlement (CE) n ° 669/2009.

Etant donné que le citron turc est considéré comme un produit à risque en raison de la présence de résidus de pesticides, il sera par conséquent soumis à des contrôles spéciaux et renforcés par les autorités européennes. Ces contrôles ne seront pas seulement physiques, avec des analyses de laboratoire pour vérifier les résidus de pesticides, mais il y aura aussi des contrôles documentaires et d’identité, indique l’Association interprofessionnelle espagnole de citron et pamplemousse, Ailimpo.

L’inclusion de citrons turcs dans la liste des produits à risque a été le résultat de la détection en 2015 de résidus de biphényle dans 10 lots de citrons turcs, avec des analyses qui ont confirmé la présence de jusqu’à 8,56 mg / kg, alors que les normes de l’UE fixent une Limite maximale de résidus (LMR) de 0,01 mg / kg.

En outre, l’Ailimpo, a rappelé que les rapports officiels successifs de l’Office alimentaire et vétérinaire de l’UE en 2009, 2010, 2011 et 2013 ont rappelé que les normes de la Turquie sont différentes en ce qui concerne la commercialisation et l’utilisation des pesticides, dont beaucoup sont interdits dans l’UE.

Regardez aussi

Le Maroc, l'eldorado des entreprises agricoles espagnoles

L’ORMVA du Gharb tire un bilan positif de l’année 2020

Tenue de la session du 2ème semestre 2020 du Conseil d’Administration de l’ORMVA du Gharb …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *