Accueil / Actualités / Actu internationales / La Turquie vend pour la 1e fois des légumes à Israël
image_not_found

La Turquie vend pour la 1e fois des légumes à Israël

La Turquie vend pour la 1ère fois de son histoire des légumes à Israël.

La Turquie vient de vendre pour la première fois de son histoire des légumes à Israël. Le pays exportateur trouve un débouché après ses difficultés avec la Russie.

La Turquie est un acteur majeur de la production mondiale et de l’exportation de légumes. Avec ses 45,7 millions de tonnes de légumes, le pays est fortement présent sur les marchés internationaux et vient de concrétiser pour la première fois de son histoire, la vente de légumes à Israël, vient d’annoncer le site d’information trt.

Poivrons verts et rouges, piments et légumes ont ainsi trouvé acquéreurs, faisant suite à la grave crise diplomatique russo-turque. En effet, cette crise économique sans précédent entre les deux états, a conduit à la suspension d’un certain nombre d’accords commerciaux, notamment agricoles.

Une aubaine pour Israël qui profite d’une marchandise abondante et de prix bas disponibles sur les marchés internationaux. L’occasion également pour la Turquie de s’ouvrir à de nouveaux débouchés comme le déclare le président de la Fédération des commerçants des fruits et légumes de Turquie, Burhan ER, pour qui “la porte de pays-surprises s’ouvrait ainsi petit à petit“.

Un jeu de chaises musicales en réalité car comme nous le rapportions en novembre 2015, le ministre de l’agriculture russe, Alexandre Tkatchev, déclarait “Nous remplacerons les importations de légumes turques par d’autres pays : l’Iran, le Maroc, Israël”

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *