Accueil / Actualités / Actu Maroc / La mise à niveau de la filière d’abattage des volailles au Maroc

La mise à niveau de la filière d’abattage des volailles au Maroc

Organisation d’un séminaire sur la mise à niveau de la filière d’abattage des volailles au Maroc.

Volailles – Le président de l’Association Nationale des Abattoirs Industriels Avicoles (ANAVI), Omar Benayachi a souligné mercredi lors d’un séminaire organisé à Rabat, que seulement 8% du poulet produit au Maroc est contrôlé, tandis que 92% de la production qui transite par le circuit informel, échappe à tout contrôle.

Le circuit informel de la filière avicole marocaine compte près de 15.000 tueries, ajoute Mr Benayachi,  au cours du séminaire sur “La mise à niveau de la filière d’abattage des volailles”. En effet, le caractère informel de ce circuit, se justifie par l’exercice de l’activité sans autorisation sanitaire préalable, ou encore par l’autorisation de vente de poulet vif étendue de fait à l’abattage.

Rappelons que nous avions évoqué dans notre article du 26/12/2016, que 15.000 unités d’abattage de volaille opéraient sans contrôle, selon une étude réalisée par le cabinet Mazars.

(Avec MAP)

 

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *