Accueil / Actualités / Actu Maroc / La filière des fruits rouges est la plus rentable au Maroc
La filière des fruits rouges est la plus rentable au Maroc
La demande internationale migre de plus en plus vers les fruits rouges - (ph:DR)

La filière des fruits rouges est la plus rentable au Maroc

Au Maroc, les fruits rouges sont les fruits les plus sollicités à l’export. 

Au Maroc, lors de la campagne 2014-2015, près de 100.000 tonnes de fruits rouges ont été exportés. En ce qui concerne la fraise, c’est la “star” des fruits rouges et qui est le plus exporté. Focus.

La demande internationale migre de plus en plus vers les fruits rouges. Ces dix dernières années, la croissance s’évalue à plus de 7%. Et en ce qui concerne le Maroc, l’offre ne manque pas de suivre la tendance.

En effet, la fraise a enregistré un volume d’exportation de près de 50.000 tonnes, en comparaison avec la campagne 2013-2014. Cette augmentation concerne surtout les fraises congelées. En effet, les fraises congelées s’adaptent aux conditions climatiques des pays de destination et permettent de combler les périodes où la production européenne fait défaut.

En ce qui concerne, l’export des framboises et des myrtilles leur croissance est soutenue. En effet, selon nos confrères de chez leconomiste.com, entre 2008 et 2014, les exportations de framboises ce sont multipliées par 4. Quant aux exportations de myrtilles, elles ce sont multipliées par 28. Soit un total de 8.000 tonnes.

Avec 95% du volume exporté, l’Union Européenne reste la principale destination des exportations marocaines. Toujours selon la même source, l’Espagne, la France et le Royaume-Uni concentreraient 90% des débouchés. Et afin de diversifier les marchés, vers les Etats-Unis et la Russie, le Ministre de l’Agriculture a mis en place une subvention de 500/DH/tonne pour les marchés hors UE.

Trois espèces de fruits rouges sont particulièrement prisées par le marché mondial: La fraise, la framboise et la myrtille. En effet, ces fruits rouges s’adaptent parfaitement aux conditions climatiques du Maroc. Et aujourd’hui, ils constituent le segment le plus rentable. Cependant, l’Union Européenne reste le principal marché même si il ne peut pas satisfaire ses besoins en Hiver et parfois au Printemps. Ainsi, grâce à sa position géographique le Maroc peut facilement se faire une place sur ce marché.

Au Maroc, la superficie des fruits rouges est de 4.162 Ha, 85% de la superficie est consacrée à la fraise. La myrtille bénéficie de 10% de la superficie et la framboise de 5% de la superficie. Aujourd’hui, la production s’élève à plus de 150.000 tonnes. La fraise domine la production totale (97%). Aujourd’hui, la superficie dédiée à la fraise vise à se stabiliser aux environs de 3.500 Ha, tandis que les autres filières connaissent une croissance.

Le chiffre d’affaires réalisé par les fruits rouges s’élève à 1,5 MMDH, environs 90% sont consacrés à l’export. L’activité génère également 3 millions de journées de travail de Septembre à Mai. Toujours selon leconomiste, la quasi-totalité des exportations des fruits rouges sont certifiées Eurepgap et la majorité des stations de conditionnement et des unités de surgélation sont certifiées HACCP. Le succès que rencontre la filière des fruits rouges au Maroc a généré une tendance à la délocalisation des entreprises européennes. Ces délocalisations ont contribué à développer la filière des fruits rouges et à adopter des techniques plus innovantes.

Regardez aussi

Le Crédit Agricole et la SONACOS digitalisent le paiement des achats des intrants

Le Crédit Agricole et la SONACOS digitalisent le paiement des achats des intrants

Le Crédit Agricole et la SONACOS passent à la digitalisation du paiement des achats des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *