Forum Commentaires: اناعبدواعوني'من'الراشدية'مكاين.لااعانة'لاوالوا'عندي'الارض'درت'البيرولاغراس..صاوبت.الملفات.باكمالها.والرخص.منذ12السنة..سير..اجي..من.ارفود..الى.الراشدية..ولاحيات.لمن.تنادي..بجهتناوالله'الرحيم.. -- Bonjour, Nous sommes un média en français et en arabe. Vous trouverez le même contenu en langue française ici :… -- En français ce serait mieux #!! -- الله ارحمو ويغفر ليه ولوالدينا ولنا ولجميع المسلمين انا لله وانا اليه راجعون الله يرزقكم الصبر -- Je recherche à Montréal, Québec, les huiles d'Olives du Maroc, extra vierge, certifiée, avec identification du producteurs et preuve du… -- - Forum: -- Bonjour Aimerais bien me renseigner sur le courage des puits J’ai un terrain de trois hectare… -- Bonjour, Merci et bravo pour le concepteur de ce site. J’envisage de planter 22 hectares d… -- Salam à tous : Nous sommes une société d’édition et d’intégration de logiciel de gestion d… -- Salam, Je suis un MRE qui veut s’installer au Maroc prochainement. Après le Corona j’e… -- Cher Messieurs, Je m’appelle Miriam et je travaille dans le département commercial de la sociét… -- Bonjour, Nous préparons pour bientôt notre retour au Maroc. Quelle est la fourchette habituelle p… -- Si vous etes interessés par l’export, nous vous proposons de nous rejoindre: plus de 200 com…
Accueil / Actu Entreprises / L’Afrique s’inspire du Maroc dans le business halal
image_not_found

L’Afrique s’inspire du Maroc dans le business halal

Le Maroc modèle d’inspiration pour l’Afrique dans le business halal.

Le Maroc présente son expérience” pilote” lors du Forum africain sur le business halal qui se tient du 3 au 5 mars à Dakar au Sénégal.

Le développement du marché des produits halal en Afrique passe par la mise en place de stratégies nationales impliquant tous les acteurs de l’industrie halal, ont souligné les participants au Forum africain sur le business halal qui se tient du 3 au 5 mars à Dakar au Sénégal, notant que le secteur doit faire partie des programmes de développement des pays du continent.

Le ministre délégué en charge du Commerce extérieur du Maroc a partagé l’expérience du royaume avec les participants au Forum africain. En effet, le Maroc enregistre une croissance annuelle de 12% dans ce secteur d’avenir. De quoi inspirer les autres pays du continent.

La capitale sénégalaise abrite depuis hier, le premier Forum africain sur le business halal. Cet important rendez-vous qui se tient du 3 au 5 mars courant attire de nombreux opérateurs du marché halal et des participants venus de la communauté islamique entière.

Lors de cet événement, le Ministre délégué marocain en charge du Commerce extérieur, Mohamed Abbou, a vanté la stratégie du pays en matière de promotion du business halal, a indiqué le site d’information le360.ma ajoutant que le Maroc a enregistré d’importantes avancées dans le halal avec une croissance régulière de 12% par an depuis 2004. Mohamed Abbou a également souligné que le royaume compte plus de 70 entreprises labellisées halal. Cette labellisation permet au pays de renforcer son offre de produits halal et de développer l’exportation.

Le Premier ministre sénégalais, Mahammad Boun Abdallah Dionne, a invité les pays musulmans à s’inspirer de l’exemple marocain en développant une approche coordonnée pour harmoniser les règles de certifications des produits, l’une des principales contraintes au développement de ce marché en Afrique, ajoute le site d’information.

Estimé à plus de 670 milliards de dollars dans le monde (environ 402 000 milliards de francs CFA) avec une croissance annuelle de l’ordre de 15%, le marché du halal est l’un des plus prometteurs dans le monde. Le président du Salon international du business halal (SIBH), organisateur du Forum de Dakar, Pr. Khadiyatoulah Fall, estime que des pays à économie rurale comme le Sénégal ont une énorme carte à jouer dans ce marché, rapporte la même source ajoutant qu’avec une population musulmane estimée à 1,6 milliard de personnes dans le monde, le halal ne représente que 16% du marché de la consommation mondiale. Donc, la marge de progression est considérable.

L’organisateur a listé les atouts de l’Afrique dans ce marché, à partir des terres abondantes, de l’eau, du soleil jusqu’aux travailleurs qualifiés de compétents. Ainsi, tout est réuni pour que le business halal puisse éclore au Sénégal et en Afrique.

Regardez aussi

Maroc : les exportations de fruits et légumes ont atteint 474000 tonnes

Maroc : les exportations de fruits et légumes ont atteint 474.000 tonnes

Les exportations de fruits et légumes ont bien commencé cette année. Selon le ministre de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *