Forum Commentaires: Félicitations pour toutes ces initiatives il faut être confiant et perseverer -- اناعبدواعوني'من'الراشدية'مكاين.لااعانة'لاوالوا'عندي'الارض'درت'البيرولاغراس..صاوبت.الملفات.باكمالها.والرخص.منذ12السنة..سير..اجي..من.ارفود..الى.الراشدية..ولاحيات.لمن.تنادي..بجهتناوالله'الرحيم.. -- Bonjour, Nous sommes un média en français et en arabe. Vous trouverez le même contenu en langue française ici :… -- En français ce serait mieux #!! -- الله ارحمو ويغفر ليه ولوالدينا ولنا ولجميع المسلمين انا لله وانا اليه راجعون الله يرزقكم الصبر -- - Forum: -- Bonjour Aimerais bien me renseigner sur le courage des puits J’ai un terrain de trois hectare… -- Bonjour, Merci et bravo pour le concepteur de ce site. J’envisage de planter 22 hectares d… -- Salam à tous : Nous sommes une société d’édition et d’intégration de logiciel de gestion d… -- Salam, Je suis un MRE qui veut s’installer au Maroc prochainement. Après le Corona j’e… -- Cher Messieurs, Je m’appelle Miriam et je travaille dans le département commercial de la sociét… -- Bonjour, Nous préparons pour bientôt notre retour au Maroc. Quelle est la fourchette habituelle p… -- Si vous etes interessés par l’export, nous vous proposons de nous rejoindre: plus de 200 com…
Accueil / Actualités / Actu internationales / L’accord agricole fait réagir Mbarka Bouaida
image_not_found

L’accord agricole fait réagir Mbarka Bouaida

L’accord agricole fait réagir la ministre déléguée Mbarka Bouaida.

Aziz Akhannouch s’était exprimé il y a quelques jours au sujet de l’arrêt du tribunal européen au sujet de l’accord agricole. C’est au tour de Mbarka Bouaida, ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération de se prononcer sur le sujet.

Mbarka Bouaida, ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération répondait à une question orale de la Chambre des conseillers posée par le groupe Haraki et a déclaré: “Nous rejetons le jugement prononcé par le tribunal européen et nous ne sommes pas les seuls, puisque la première réaction émanait du Conseil de l’Union européenne qui a décidé à l’unanimité de faire appel“.

La ministre déléguée a précisé que l’Union européenne avait réagit positivement à la décision du Maroc de suspendre tout contact, notamment à travers la visite de Federica Mogherini, qui a soutenu et défendu publiquement la position marocaine tout en confirmant la teneur stratégique du partenariat entre l’UE et le Maroc. Une position visant à rétablir les contacts entre les deux parties et qui témoigne de l’importance, côté européen, de ce partenariat.

Enfin Mbarka Bouaida a tenu à rappeler que plusieurs pays soutiennent les positions marocaines, citant l’Allemagne, la France ou l’Espagne.

Rappelons pour finir qu’Aziz Akhannouch avait demandé plus de retenu aux médias marocains, leur demandant d’éviter les conclusions hâtives et de ne pas sous-estimer le dossier.

Crédit photo:DR

Regardez aussi

myrtille2

Myrtilles: Freshuelva autorisée à commercialiser au Brésil

Freshuelva autorisée à commercialiser ses myrtilles au Brésil. La région de Huelva vient de recevoir …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *