AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / L’importation des dérivés du phosphate en baisse

L’importation des dérivés du phosphate en baisse

Baisse des dérivés du phosphate jusqu’en 2020.

Une faible capacité d’approvisionnement en dérivés de phosphate a causé la chute du prix des engrais de 7% au deuxième trimestre 2016. Les ventes du phosphate et des dérivés enregistrent une baisse de 12,1%, alors que les exportations hors phosphate et des dérivés augmentent de 5%.

L’Office des Changes (OC) et l’Agence Nationale des Ports (ANP) ont confirmé que la  baisse des dérivés du phosphate se poursuivra jusqu’en 2020. Les prix du phosphate ont chutés de 14% du TSP (Superphosphate triple) et de 7% de la potasse. Malgré les réductions de la production, l’offre reste excédentaire en raison de la baisse des coûts et des prix des matières premières et de nouvelles capacités à faible coût.

Au niveau mondial, la demande a augmenté au Brésil suite à l’amélioration des marges de crédit et des agriculteurs. Par contre, la demande en Inde (deuxième plus grand consommateur de phosphate dans le monde, après la Chine) a été faible durant l’année 2016 car les acheteurs étaient en attente d’un nouveau contrat d’acide phosphorique avec l’OCP. Il s’agit d’un accord de neuf mois qui a été signé en juillet à 15% inférieur à celui du premier trimestre.

La tendance baissière des dérivés du phosphate se poursuivra jusqu’en 2020. Les prix des engrais devraient diminuer de 18% en 2016, à cause de la faible demande et de la hausse de la capacité d’approvisionnement au niveau global. La hausse des prix agricoles et l’appréciation des devises pourraient améliorer les marges des agriculteurs et stimuler la demande d’engrais et les prix.

Partager

Regardez aussi

Des formations agricoles organisées dans la région de Dakhla

Dakhla Oued Eddahab : Une offre dédiée à l’entrepreneuriat des jeunes en agriculture

Entrepreneuriat des Jeunes en Agriculture : Dakhla Oued Eddahab lance son offre d’accompagnement des jeunes. Dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *