Accueil / Actualités / Actu internationales / Insolite : les herbicides offriraient plus de résistance aux bactéries du sol
les herbicides offriraient plus de résistance aux bactéries du sol
Insolite : les herbicides offriraient plus de résistance aux bactéries du sol.

Insolite : les herbicides offriraient plus de résistance aux bactéries du sol

Selon une étude, les herbicides offrent plus de résistance aux bactéries du sol.

Une étude de l’Université de York, au Royaume-Uni, indique que l’utilisation d’herbicides peut augmenter la prévalence de bactéries résistantes aux antibiotiques dans le sol.

La recherche, publiée dans la revue «Molecular Biology and Evolution» et rapportée par Hortoinfo, a été menée par des scientifiques britanniques et chinois, qui ont étudié l’effet de trois herbicides largement utilisés comme le glyphosate, le glufosinate et le dicamba sur les communautés bactériennes du sol.

Lire aussi : Maroc : L’ONSSA envisage l’interdiction de plusieurs pesticides

En utilisant le microcosme du sol, les chercheurs ont découvert que les herbicides augmentaient l’abondance relative des espèces bactériennes porteuses de gènes de résistance aux antibiotiques. Cela était dû au fait que des mutations favorisant la croissance en présence d’herbicides augmentaient également la tolérance bactérienne aux antibiotiques. L’exposition aux herbicides a, également, conduit à un mouvement plus fréquent des gènes de résistance aux antibiotiques entre les bactéries.

Des tendances similaires ont été observées dans les champs agricoles de 11 provinces chinoises, où les antécédents d’application d’herbicides et les niveaux de résidus d’herbicides dans le sol étaient associés à des niveaux plus élevés de gènes de résistance aux antibiotiques.

Le Dr Ville Friman, du Département de biologie, souligne que ces résultats «suggèrent que l’utilisation d’herbicides pourrait indirectement entraîner l’évolution de la résistance aux antibiotiques dans les microbiomes des sols agricoles, qui sont exposés à plusieurs reprises aux herbicides lors du contrôle des mauvaises herbes».

Par ailleurs, l’étude conclut que les effets de ces concentrations d’herbicides sur les communautés microbiennes doivent être réévalués pour bien comprendre les risques associés à la prévalence des gènes de résistance aux antibiotiques.

Source : hortoinfo

Regardez aussi

legumes maroc

Russie : L’UE décide de prolonger de 6 mois les sanctions économiques

L’UE décide de prolonger de 6 mois les sanctions économiques contre la Russie, qui va …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *