Forum Commentaires: اناعبدواعوني'من'الراشدية'مكاين.لااعانة'لاوالوا'عندي'الارض'درت'البيرولاغراس..صاوبت.الملفات.باكمالها.والرخص.منذ12السنة..سير..اجي..من.ارفود..الى.الراشدية..ولاحيات.لمن.تنادي..بجهتناوالله'الرحيم.. -- Bonjour, Nous sommes un média en français et en arabe. Vous trouverez le même contenu en langue française ici :… -- En français ce serait mieux #!! -- الله ارحمو ويغفر ليه ولوالدينا ولنا ولجميع المسلمين انا لله وانا اليه راجعون الله يرزقكم الصبر -- Je recherche à Montréal, Québec, les huiles d'Olives du Maroc, extra vierge, certifiée, avec identification du producteurs et preuve du… -- - Forum: -- Bonjour Aimerais bien me renseigner sur le courage des puits J’ai un terrain de trois hectare… -- Bonjour, Merci et bravo pour le concepteur de ce site. J’envisage de planter 22 hectares d… -- Salam à tous : Nous sommes une société d’édition et d’intégration de logiciel de gestion d… -- Salam, Je suis un MRE qui veut s’installer au Maroc prochainement. Après le Corona j’e… -- Cher Messieurs, Je m’appelle Miriam et je travaille dans le département commercial de la sociét… -- Bonjour, Nous préparons pour bientôt notre retour au Maroc. Quelle est la fourchette habituelle p… -- Si vous etes interessés par l’export, nous vous proposons de nous rejoindre: plus de 200 com…
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Hausse des prix des œufs pour éviter une «chute de production»
Hausse des prix des œufs pour éviter une «chute de production»

Hausse des prix des œufs pour éviter une «chute de production»

Hausse des prix des œufs pour éviter une «chute de production».

La Hausse “temporaire” des prix des œufs vise à protéger le secteur avicole d’une “chute de production”, a affirmé jeudi 17 février à Casablanca le président de l’Association marocaine des producteurs d’œufs de consommation (ANPO), Abdellatif Zaim.

Cette augmentation des prix est due à la baisse de la productivité des œufs suite à “l’apparition de l’influenza aviaire faiblement pathogène de type H9N2” dans quelques élevages au Maroc, a-t-il expliqué, précisant qu’au Royaume ce virus n’a touché que 2 pc de l’ensemble des élevages.

Zaim a rassuré les consommateurs sur le caractère bénin de la grippe aviaire H9 N2, notant que cette forme de la grippe aviaire n’a aucun incident sur la santé humaine.

Face à cette situation, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) est intervenu moyennant la généralisation de la vaccination préventive à tous les élevages avicoles, a-t-il indiqué, soulignant que cette mesure permettra de limiter l’impact de la maladie afin de réduire “de façon significative” les baisses de performance.

Et d’ajouter que les éleveurs ont été contraints, face à ces conditions, d’augmenter temporairement le coût de la production et, par conséquent, les prix des œufs, relevant qu’à cause de cette grippe, les poules n’arrivent plus à produire des œufs de la même quantité et à la même vitesse qu’avant.

Par ailleurs, un groupe de professionnels du secteur avicole a affirmé que la sécurité et la qualité de l’œuf marocain constituent une valeur fondamentale et un vrai défi pour les éleveurs et les professionnels du secteur, afin de maintenir la qualité et la sécurité alimentaire.

Ils ont assuré qu’ils veillent à ce que l’œuf marocain soit produit dans de meilleures conditions, ajoutant qu’au cours de chaque saison hivernal, les professionnels du secteur produisent quotidiennement près de 15 millions d’œufs dans environ 333 fermes.

Ils ont également mis l’accent sur la haute qualité qui caractérise l’œuf marocain en raison notamment, du contrôle des conditions de santé et de qualité de la production, relevant, dans ce contexte, que la loi N 49-99 relative à la protection sanitaire des élevages avicoles et au contrôle de la production et de la commercialisation des produits avicoles, détermine clairement les conditions qui garantissent la santé et la sécurité du consommateur.

Et d’ajouter que la loi N 07-28 relative à la sécurité sanitaire des produits alimentaires oblige les producteurs à respecter les normes de santé et de sécurité  du produit et à garantir la qualité des aliments.

Regardez aussi

Maroc : les exportations de fruits et légumes ont atteint 474000 tonnes

Maroc : les exportations de fruits et légumes ont atteint 474.000 tonnes

Les exportations de fruits et légumes ont bien commencé cette année. Selon le ministre de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *