Accueil / Actualités / Cultures / Fruits et légumes: quelles différences ?
image_not_found

Fruits et légumes: quelles différences ?

Qu’est-ce qu’un fruit ? Qu’est-ce qu’un légume ? Quelles différences ? 

Un fruit, c’est plutôt sucré. Un légume, ça se déguste généralement dans un plat salé. Et la plupart du temps, on est dans le vrai: les fruits, riches en glucides, ont généralement une saveur sucrée, tandis que les légumes moins, raison pour laquelle on ne les consomme pas en dessert. Il faut se tourner vers la botanique pour trouver la définition et la différence entre un fruit et un légume.

Un fruit est à l’origine, une fleur

Un fruit est un organe végétal constitué d’une graine (ou de plusieurs graines) et éventuellement de ses enveloppes, charnues ou sèches. Le fruit se forme à partir du pistil de la fleur, avec ou sans fécondation.

Parmi les fruits, on peut classer la pomme (et ses pépins), la pêche (et son noyau), la banane (et ses petits grains noirs stériles), le raisin (et ses pépins), la clémentine (et son enveloppe), mais aussi l’olive (et son noyau), la tomate (et ses graines), l’aubergine (et ses graines), la courgette (et ses pépins), le poivron (et ses graines) ou encore le haricot vert (la gousse non mature et les grains, c’est à dire les futurs haricots “secs” qu’elle contient)… !

La famille des fruits est donc plus vaste que prévu: Les fruits charnus (le raisin, la groseille, la cerise, l’olive, l’abricot, l’orange, le citron…); Les fruits secs déhiscents (ceux qui s’ouvrent naturellement une fois mûrs: le haricot, le pois, le colza ou autres crucifères…); Les fruits secs indéhiscents (qui ne s’ouvrent pas naturellement à maturité: la châtaigne, la noisette, les céréales…).

Cependant, pour certains fruits, c’est un peu plus compliqué : une fraise, une framboise, une figue ou un ananas sont des fruits “multiples”, composés de plusieurs fruits accolés. La pomme et la poire sont des “faux-fruits”, c’est à dire que la partie comestible n’est pas issue du pistil mais du réceptacle floral… .

Un légume: toute partie comestible de la plante en dehors de la graine

Un légume, c’est n’importe quelle partie comestible d’une plante potagère (et donc cultivée), en dehors de la graine ou de l’organe qui la porte.

Un légume, peut donc être la feuille (épinard, salade, fenouil), la tige (blette, cardon, asperge), le bulbe (oignon, ail), la fleur avant qu’elle ne donne un fruit (artichaut, brocoli), la racine (carotte, radis, navet), le rhizome ou le tubercule (topinambour, pomme de terre).

Pour les nutritionnistes, la pomme de terre n’est pas considérée comme un légume, mais plutôt comme un féculent.

La notion de légume n’existe donc que dans le langage courant. On a tendance à parler de légume pour la courgette, l’aubergine ou la citrouille. Mais si l’on se place d’un point de vue consommation ou alimentation, ce n’est pas vraiment une erreur.

Et les champignons ?

Si l’on considère que le champignon de Paris est une plante cultivée, alors oui, le champignon est un légume (cependant, les champignons ne sont pas des plantes). De même, certaines algues cultivées pour être consommées peuvent être classées parmi les légumes, même si, le potager est marin!

Fruit ou légume, la différence se joue finalement dans l’assiette !

Regardez aussi

États-Unis : Le phosphore du Maroc est indispensable pour les cultures

États-Unis : Le phosphore du Maroc est indispensable pour les cultures

Les défenseurs du commerce exhortent les agriculteurs de l’Iowa à s’opposer aux tarifs sur le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *