AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Fruits et légumes : Que produisent les agriculteurs européens ?
comparatif légumes UE
Ph : Eurostat

Fruits et légumes : Que produisent les agriculteurs européens ?

Alors que les agriculteurs de l’Union européenne sont nombreux à manifester ces dernières semaines en France, en Espagne ou en Pologne, AgriMaroc.ma s’est penché sur ce que représente l’agriculture européenne en terme de production. 

En 2022, une superficie de 2,0 millions d’hectares a été consacrée à la culture de légumes frais dans l’UE, avec une récolte impressionnante de 59,8 millions de tonnes. Les trois légumes les plus cultivés en termes de quantité étaient les tomates (15,4 millions de tonnes), les oignons (6,2 millions de tonnes) et les carottes (4,4 millions de tonnes).

Les fruits à pépins ont également occupé une place importante, avec une production totale de 14,7 millions de tonnes, dont 12,6 millions de tonnes de pommes et 2,1 millions de tonnes de poires. Les agrumes ont contribué pour 10,5 millions de tonnes, suivis des fruits à noyau (pêches, nectarines, abricots, cerises et prunes) avec 6,3 millions de tonnes. Les fruits sub-tropicaux et tropicaux, comme les figues, les kiwis, les avocats et les bananes, ont atteint 2,6 millions de tonnes, les noix 1,1 million de tonnes et les baies 0,7 million de tonnes.

En 2022, l’Italie a été responsable de 40% des tomates récoltées dans l’UE

Ces données proviennent en grande partie de l’édition 2023 des Chiffres Clés sur la chaîne alimentaire européenne et de l’article Statistiques Expliquées sur le secteur des fruits et légumes dans l’UE (EuroStat). Une observation intéressante concerne la concentration de la production de certains légumes dans des pays spécifiques de l’UE. En 2022, l’Italie a été responsable de 40% des tomates récoltées dans l’UE, suivie de près par l’Espagne (24%) et le Portugal (9%). Pour les oignons, les Pays-Bas ont été les principaux producteurs, contribuant à près d’un quart (24%) de la récolte de l’UE, devant l’Espagne (20%) et la France (12%). Quant aux carottes, l’Allemagne (18%), la France (15%) et la Pologne (14%) ont été les plus grands producteurs.

Lire aussi : Les fausses idées qui rongent l’agriculture européenne

En ce qui concerne les fruits, les baies et les noix (à l’exclusion des agrumes, raisins et fraises), l’Italie, la Pologne, l’Espagne et la France se sont distinguées comme les principaux producteurs de l’UE, bien que d’autres États membres de l’UE jouent également un rôle clé dans la production de certains fruits. La Pologne (34%), l’Italie (18%) et la France (14%) se sont classées en tête des producteurs de pommes dans l’UE en 2022. En ce qui concerne les pêches, trois pays ont représenté plus de 90% de la production totale : l’Italie (34%), la Grèce (33%) et l’Espagne (24%), laissant les autres pays de l’UE contribuer seulement 9%. Pour les poires, l’Italie (25%), les Pays-Bas (17%) et la Belgique (17%) ont occupé les premières places en tant que principaux producteurs.

Ce n’est pas l’objet de l’article mais côté céréales, là encore l’Union européenne est un acteur clé et qui trouve de nombreux débouchés à ses productions en Afrique notamment.

Partager

Regardez aussi

sadiki iav 2024

Ouverture de la 3ème édition du Salon de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Le salon de l’IAV Hassan II constitue une plateforme propice de rencontres entre les étudiants, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *