Accueil / Actualités / Actu internationales / En Tunisie, les éleveurs de volailles sont appelés à réduire leur production
La FISA rassure les consommateurs de poulets et volailles

En Tunisie, les éleveurs de volailles sont appelés à réduire leur production

En Tunisie, les éleveurs sont appelés à réduire leur production de poulet de l’ordre de 50%.

L’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) a appelé les agriculteurs tunisiens à réduire de 50% leur production de volaille et à s’orienter vers la vente de poulets vivants.

Dans un communiqué publié par l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP), le syndicat a appelé les producteurs à revoir leurs systèmes de ventes, un communiqué qui fait suite à « la mainmise des grandes entreprises sur le secteur de l’aviculture et les pressions exercées pour l’achat des volailles vivants aux éleveurs en dessous du cout de production ».

Pour le syndicat le cout élevé de la production d’un kilogramme de poulet vivant, notamment causé par la hausse des prix des fourrages, étrangle actuellement les vendeurs de poulets. D’ou cet appel à la solidarité des agriculteurs pour rejeter les pratiques actuelles et revoir les prix pratiqués.

Regardez aussi

Tétouan : une formation sur la fabrication de cuiseurs solaires au profit des agriculteurs

Ouarzazate : des formations au profit des agriculteurs

Ouarzazate : des formations au profit des agriculteurs de la commune de Siroua. Plusieurs sessions …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *