Accueil / Actualités / Actu internationales / En France, la grande distribution profite du Bio pour marger
Les ventes de produits bio explosent aux États-Unis

En France, la grande distribution profite du Bio pour marger

En France, la grande distribution profite du Bio pour marger encore plus.

Un Expert « UFC-Que choisir? » est catégorique. La grande distribution profite du bio pour encore plus marger par rapport aux fruits et légumes dits conventionnels.

Le marché du bio a doublé en cinq ans ! Une croissance folle alors que les consommateurs se tournent de plus en plus vers le bio et que 9 consommateurs sur 10 déclarent avoir acheté et consommé des produits labellisés « AB » (Agriculture Biologique).

« La grande distribution se lance encore plus dans le bio, développe son offre avec encore plus de produits pour le consommateur français » déclare Olivier Andrault, chargé de mission « Agriculture et alimentation » pour l’UFC-Que choisir.

« D’abord une très bonne nouvelle. En revanche, on se rend compte que la grande distribution, qui se gavait déjà beaucoup sur les fruits et légumes, se gave encore plus sur le bio »… 

En moyenne on parle de 75% de marges brutes plus élevées sur les fruits et légumes bio d’après une étude du Réseau des nouvelles du marché, dépendant du ministère de l’agriculture français.

L’exemple de la pomme est surprenant, la marge semble passer à +150% alors que le prix acheté au producteur passe de 1,06 euros à 1,80 euros, du fait du cout de production plus élevé du bio dans le même temps la grande distribution se rémunère à hauteur de 2,17 euros le kilo.

Très chère agriculture biologique…

Regardez aussi

Fruits-et-légumes-Les-grossistes-en-attente-d-une-licence-pour-une-navette-entre-les-villes

Fruits & Légumes : Le train qui relie Perpignan à Rungis reprend du service

Le train qui relie Perpignan à Rungis pour l’acheminement de fruits et légumes reprend du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *