Accueil / Actualités / L’Égypte, premier importateur de blé, espère une baisse des prix mondiaux
Égypte, premier importateur de blé, espère une baisse des prix mondiaux
L'Égypte, premier importateur de blé, espère une baisse des prix mondiaux.

L’Égypte, premier importateur de blé, espère une baisse des prix mondiaux

L’Égypte espère importer du blé moins cher grâce à une bonne récolte mondiale.

La FAO prévoit une récolte mondiale de blé de 780 millions tonnes (Mt) pour 2021, ce qui la placerait à un niveau record. L’Égypte, qui est le premier importateur mondial de blé, estime qu’elle pourra profiter de cette bonne récolte, car elle s’attend à une baisse des prix mondiaux du blé, selon les estimations des représentants des agriculteurs et des rapports d’Egypte Today.

Les prix du blé ont augmenté de 6,8% en janvier dernier, en raison de l’augmentation de la demande mondiale et des attentes d’une réduction des exportations de blé russe en raison de l’introduction de droits de douane. Le gouvernement égyptien a estimé le prix d’une tonne de blé dans le nouveau budget à 199,5 $ / t.

Lire aussi : Maroc : la superficie de céréales d’automne a atteint 4,3 millions d’hectares

En 2019/2020, les importations de blé de l’Égypte étaient de 12,68 Mt, en baisse de 615.000 t par rapport à la campagne précédente, révèle Agrodigital. Pour 2020/2021, le département américain de l’Agriculture s’attend à ce que le pays d’Afrique du Nord augmente ses importations à 12,85 Mt, tandis que le blé cultivé localement est estimé à un record de 8,9 Mt cette saison de semis, soit 1,5% de plus que lors de la campagne précédente.

Source : agrodigital

Regardez aussi

Crédit Agricole du Maroc

CAM : plusieurs opérations au profit de près de plus de 1.000 petits producteurs agricoles

Le CAM poursuit son programme d’éducation financière et réalise plusieurs opérations au profit de plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *