AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / L'invité / Philippe Cailleau : L’eau structurée peut permettre une économie d’eau
eau structuree

Philippe Cailleau : L’eau structurée peut permettre une économie d’eau

Découvrons l’eau structurée ou eau dynamisée avec Philippe Cailleau.

Ancien arboriculteur en France sur 80 hectares, Philippe Cailleau est arrivé au Maroc il y a une quinzaine d’années, avec la fibre agricole dans les gènes.

Particulièrement sensible à la problématique de l’eau, laquelle notre pays est confronté depuis plusieurs années, Philippe Cailleau s’est intéressé depuis lors à la pénurie et à la qualité de l’eau.

Pénurie en fin de saison les années déficitaires, et qualité, car l’on sait désormais qu’une eau de qualité est prépondérante pour une meilleure efficacité des produits et de l’hygiène des plantes.  

AgriMaroc.ma : Pouvez vous nous en dire plus sur l’eau structurée ?
Philippe Cailleau :
L’eau structurée ou eau dynamisée est une eau qui a retrouvé ses qualités naturelles, en l’occurrence une eau structurée est une eau dont l’organisation des molécules et des atomes est rétablie. Nous pouvons dire que cette fonction est d’ordre magnétique.

Les atomes Hydrogène et Oxygène constituent un champ magnétique différent de par leurs polarités. Les liaisons entre les atomes sont très éphémères.

« L’eau structurée est une eau plus vivante, une eau cohérente »

Une fois dépourvue de ces charges électromagnétiques non naturelles, la réorganisation de ces atomes constitue des molécules d’eau en forme de clusters. L’activité interne des atomes dans l’eau est de 10-12, on parle alors d’eau ordonnée. Mais ces liaisons sont sensibles et fragiles quand elles sont exposées à des charges électriques non naturelles.

Vous allez me demander quelle est la différence entre une « eau structurée » et une « eau dynamisée » ?

En fait toutes les eaux structurées sont obligatoirement dynamisées, mais les eaux dynamisées ne sont pas forcément structurées.

Fonctionnement de la technologie
Fonctionnement de la technologie

Le principe de la technologie repose sur un mouvement appliqué à l’eau autour d’une porcelaine informée.

Un véritable vortex se forme par la pression d’entrée de l’eau sous la forme centrifuge et lévogyre, dextrogyre et centripète. Le vortex se déplie autour de la porcelaine informée qui émet des informations magnétiques naturelles. L’eau imprime, telle une bande magnétique des informations d’ordre biologique.

La technologie s’utilise sans consommable, sans électricité et sans entretien.

On pourrait comparer cette eau à une source ou un ruisseau, qui dans la nature, prend ses informations minérales, telluriques et la lumière du soleil. Comme elle était, il y a un peu plus de 100 ans avant l’arrivée des industries et de la chimie.

AgriMaroc.ma : Concrètement comment s’applique l’eau structurée ?
Philippe Cailleau :
L’installation de la technologie est relativement simple, une entrée et une sortie simplement. La technologie se raccorde à l’arrivée du réseau et l’eau structurée est disponible à tout moment dans le cadre d’une utilisation privée ou professionnelle. La technologie s’utilise sans consommable, sans électricité et sans entretien. Il n’y a aucune pièce d’usure. Il existe plusieurs dimensions, variant en fonction du volume traité. Les matériels proposés vont de 0 à 250 m3/h.

eau structree

AgriMaroc.ma : En quoi ce concept d’eau structurée peut être utile dans un contexte de stress hydrique ?
Philippe Cailleau : Les qualités d’une eau structurée sont évidentes, il s’agit d’une eau très mouillante qui pénètre les tissus, grâce à son oxygène dissout très largement augmenté. Ses côtés détergent, dégraissant naturels permettent de nettoyer les surfaces huileuses et graisseuses. De par son activité interne rétablie, elle s’auto-épure de façon naturelle.

Une eau structurée est une eau riche en oxygène (le taux d’oxygène n’est pas augmenté, on le rend plus disponible) ce qui lui confère un pouvoir important antibactérien et antioxydant. Une eau structurée a également un grand pouvoir floculant.

Enfin une eau structurée possède une tension de surface très élevée ce qui lui confère une évaporation très lente, etc…

AgriMaroc.ma : Et qu’en est-il en terme de rentabilité ?
Philippe Cailleau : Sur la base des installations déjà en place, dans différentes régions à stress hydrique on estime à : une économie de 30% des apports en eau et une économie de 50% des intrants. Certains utilisateurs ne mettent que 20% de matière active dans leur programme de traitement.

« L’Andalousie, subventionne à hauteur de 50% l’investissement quand le producteur justifie 30% d’économie d’eau »

Sans oublier par ailleurs une meilleure gestion des bassins et plans d’eau. L’oxygénation étant meilleure, avec son pouvoir de floculation, c’est l’absence d’algues ou de tout autre élément perturbateur.

Dans le cas d’eau saumâtre, l’eau structurée évite au sel de se cristalliser, et permet une absorption par le sol et la plante. Le calcaire se transformant en aragonite, c’est moins de bouchage et d’usure. Sur les semis, les départs en végétations sont plus rapides.

En prenant en compte l’ensemble de ses éléments, les retours sur investissement sont très rapides, cela peut-être dans l’année même.

Conclusion 

Comme toute nouvelle technologie, il est normal de se poser la question du bien-fondé de cette technlogie. Des centaines de vortex sont en application aujourd’hui, que ce soit dans les secteurs végétal, animal ou industriel. A l’unanimité les utilisateurs plébiscitent la technologie, au point que certaines régions, telle que l’Andalousie, subventionnent à hauteur de 50% l’investissement quand le producteur justifie 30% d’économie d’eau affirme Philippe Cailleau.
Merci à Philippe Cailleau.

Regardez aussi

Nizar Baraka MAP

Nizar Baraka : Le Maroc dispose de grands atouts dans le dessalement de l’eau

Dessalement de l’eau: Le Maroc dispose de grands atouts à moindre coût selon Nizar Baraka). …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.