Accueil / Actualités / Actu Maroc / Drâa Tafilalet met en place de grands moyens pour la gestion de l’eau d’irrigation
Irrigation: Drâa Tafilalet met en place de grands moyens pour la gestion de l'eau d'irrigation

Drâa Tafilalet met en place de grands moyens pour la gestion de l’eau d’irrigation

Drâa Tafilalet met en place de grands moyens pour la gestion de l’eau d’irrigation

La région de Drâa-Tafilalet a déployé de grands efforts ces dernières années en matière d’économie de l’eau d’irrigation. Elle a effectué d’importants travaux notamment à travers l’entretien et la réhabilitation de 199 km de canaux d’irrigation et l’entretien des barrages, a souligné le directeur régional de l’Agriculture, Mohamed Bousfoul.

Les actions entreprises dans ce cadre, qui ont permis de renforcer l’efficience des canaux d’irrigation et d’améliorer les services assurés dans ce domaine, ont mobilisé des fonds de l’ordre de 230 millions de dirhams, a-t-il ajouté dans un exposé présenté récemment lors de d’une rencontre régionale de communication sur le PNAEI 2020-2027.

Ainsi, il a relevé, dans le même sens, que le Plan agricole régional a permis de mettre à niveau et de développer le secteur agricole. Ceci s’est fait grâce à un investissement global de 9,97 milliards de dirhams, dont 6,6 milliards de dirhams consacrés au financement de 132 projets. Par ailleurs, les 3,37 milliards de dirhams vont servir au financement des actions transversales portant notamment sur le Programme national d’économie d’eau en irrigation et le projet d’aménagement à l’aval du barrage de Kaddoussa.

M. Bousfoul a fait observer, à la MAP, aussi que l’économie de l’eau et la rationalisation de son utilisation pour l’agriculture constituent deux piliers fondamentaux du PNEEI, surtout à travers le remplacement de l’irrigation de surface par le goutte à goutte, la modernisation des systèmes d’irrigation, ainsi que la construction et l’entretien d’un réseau au niveau des zones de la petite et moyenne hydraulique.

En plus de cela, Il a souligné que 1.700 Km de canaux ont été réalisés dans les zones de la petite et moyenne hydraulique grâce à des investissements conséquents qui ont permis d’améliorer les conditions d’utilisation des eaux d’irrigation.

Regardez aussi

Oriental : La superficie des oliviers est passée de 77.000 à 120.000 ha

Oriental : La superficie des oliviers est passée de 77.000 à 120.000 ha

La production d’olives avoisine les 200.000 tonnes dans l’Oriental. La superficie de plantation d’oliviers dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *