AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / A Settat, le démarrage de la campagne agricole 2023-2024 s’annonce prometteur pour les agriculteurs
Settat la superficie réservée aux céréales atteint 313000 ha
Céréales - Ph:DR

A Settat, le démarrage de la campagne agricole 2023-2024 s’annonce prometteur pour les agriculteurs

Le soutien apporté aux agriculteurs va faire du bien dans la région de Settat.

Les agriculteurs de la province de Settat se réjouissent du début prometteur de la campagne agricole, alors que les préparatifs pour son lancement se déroulent sans encombre, grâce aux mesures prises par les différents services du ministère de l’Agriculture, de la Pêche, du Développement Rural et des Eaux et Forêts.

Dans le cadre de ces mesures, la Société Nationale de Commercialisation des Semences (SONACOS) s’est mobilisée pour fournir des semences sélectionnées ainsi que les engrais nécessaires pour les opérations de labour et de semis des céréales d’automne. Ainsi, 16 points de vente de semences et d’engrais ont été ouverts à travers toute la province, dont 7 gérés par l’Office National de Conseil Agricole (ONCA) et 9 par des acteurs du secteur privé.

Ces points de vente ont reçu un approvisionnement de 26 819 quintaux de semences sélectionnées pour les principales céréales (blé tendre, blé dur, et orge), ainsi que 3 000 quintaux d’engrais. Ils ont vendu environ 13 210 quintaux de semences sélectionnées et 1 800 quintaux d’engrais. Il est à noter que les engrais azotés ont bénéficié d’un soutien substantiel du ministère de l’Agriculture, dans le cadre des programmes d’accompagnement visant à renforcer les facteurs de production nécessaires au bon lancement de la campagne agricole.

Les précipitations récentes, atteignant en moyenne 34 mm au total dans la province de Settat jusqu’au 1er novembre, ont également stimulé l’acquisition des différents facteurs de production, ainsi que les opérations de travail du sol et de semis, couvrant jusqu’à présent environ 14 000 hectares.

Le directeur provincial de l’Agriculture à Settat, Mohamed Mkadmi, a déclaré à la MAP que la direction régionale de l’agriculture et les services techniques relevant du ministère, notamment l’ONCA et l’Office National pour la Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) à Settat, ont pris diverses mesures pour accompagner les agriculteurs dans le but de garantir le succès de la campagne agricole en cours.

Ces mesures comprennent la mise à disposition des facteurs de production, la sensibilisation des agriculteurs aux étapes nécessaires pour le travail du sol en préparation des opérations de labour et de semis, ainsi que l’approvisionnement des points de vente de la région en divers types d’engrais et de semences sélectionnées, notamment pour les céréales d’automne.

De plus, afin de pallier les effets du déficit de précipitations que le Maroc a connu ces dernières années, le ministère de l’Agriculture continue de soutenir le programme de semis direct en augmentant les superficies dédiées à cette technique, en distribuant 11 semoirs à de nombreuses organisations professionnelles agricoles de la province.

M. Mkadmi a ajouté que les services du ministère à Settat continuent de mettre en œuvre plusieurs programmes, notamment la distribution d’orge enrichie, avec près de 84 000 quintaux sur les 209 000 déjà distribués, à travers 9 points d’approvisionnement répartis dans la province. Le processus de distribution d’aliments composés subventionnés destinés aux éleveurs de vaches se poursuit également, avec la distribution de 62 000 quintaux d’aliments enrichis.

Pour lancer la campagne agricole en cours dans les meilleures conditions, le ministère a pris plusieurs mesures visant à fournir aux agriculteurs divers facteurs de production nécessaires, tout en travaillant en collaboration avec différentes organisations agricoles pour encadrer et sensibiliser les agriculteurs à l’importance d’augmenter leur production, notamment en acquérant des semences et des plants de tomates, ainsi que des oignons et des pommes de terre en quantités significatives.

Ces mesures incluent un soutien financier variant entre 40 000 et 70 000 dirhams par hectare pour les semences et plants de tomates agréés, un soutien important pour les engrais azotés, ainsi qu’une augmentation du soutien pour l’acquisition de vaches laitières importées (6 000 dirhams) et de vaches de races sélectionnées (3 000 dirhams par tête).

Partager

Regardez aussi

sadiki iav 2024

Ouverture de la 3ème édition du Salon de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Le salon de l’IAV Hassan II constitue une plateforme propice de rencontres entre les étudiants, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *