Accueil / Actualités / Actu Maroc / 31ème conférence technique de l’industrie des engrais à Casablanca
image_not_found

31ème conférence technique de l’industrie des engrais à Casablanca

La 31ème conférence technique de l’industrie des engrais du 26 au 28 juin à Casablanca.

Le Maroc abrite du 26 au 28 juin 2018, les travaux de la 31ème conférence technique de l’Association arabe des engrais (AFA), un événement organisé avec le soutien du Groupe OCP, leader mondial des phosphates et dérivés.

Cette conférence, qui se tient sur trois jours et qui connaît quelques 300 participants, constitue le rendez-vous incontournable des professionnels du secteur des engrais, représentants d’associations professionnels au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Les débats et rencontres d’experts de haut niveau au programme traitent des derniers innovations industriels, technologiques, commerciales ainsi que les best practices de par le monde. La 31ème conférence technique de l’AFA connait également la participation de pays tels que la Chine, le Danemark, la Belgique, la France, l’Allemagne, l’Inde, le Canada, les États-Unis, l’Italie, les Pays-Bas, la Suisse et le Royaume-Uni.

 Le programme de la conférence s’articule autour de deux axes principaux. Le premier est consacré à la mise en exergue des expériences d’une quinzaine de grands opérateurs de l’industrie des engrais, avec un focus sur le volet technologique, parmi eux, Groupe OCP, CASALE, Stamicarbon, Linde, KPI, Jacobs Engineering, Thyssenkrupp, notamment. Ces interventions adressent des thématiques ayant une relation étroite avec les dernières avancées technologiques des industries des engrais azotés et phosphatés, les engrais NPK ou dites composites, efficacité énergétique, les intrants innovants et les moyens d’optimisation environnementale.

Le deuxième axe focalise sur les producteurs arabes avec la présentation de résultats d’études scientifiques récentes qui mettent en lumière l’excellent niveau de l’industrie arabe des engrais. A ce titre, OCP présente sa stratégie de réduction des coûts de production et de réduction d’impact environnemental. L’expérience égyptienne traite pour sa part l’adéquation des aspects techniques et économiques dans la production de l’acide phosphorique.

Mohammed Abdullah Zein, secrétaire général de l’AFA, précise que la conférence est une occasion pour aborder les nouveautés de l’industrie des engrais dans le monde arabe et les différentes voies d’amélioration, vu l’importance des engrais et leur contribution dans l’augmentation du rendement des cultures et leur impact positif sur la sécurité alimentaire. Et d’ajouter qu’un intérêt particulier est accordé aux différents aspects de développement durable, tout en maintenant la compétitivité des acteurs industriels.

En marge de la conférence se tiendra une exposition réservée à l’art industriel, à laquelle de nombreuses entreprises internationales et arabes prennent part.La conférence se clôture par une visite à JorfLasfar, la plus grande plateforme intégrée de production d’engrais phosphatés au monde.

L’ArabFertilizer Association (AFA) est une organisation internationale non gouvernementale arabe créée en 1975. L’AFA opère sous l’égide du Conseil de l’unité économique arabe et exerce le statut d’observateur auprès du Conseil économique et social de la Ligue arabe. L’AFA réuni des institutions et des entreprises arabes travaillant dans les domaines de la production et du commerce des engrais, en plus d’autres domaines connexes. La structure comprend en outre 177 membres d’entreprises arabes et étrangères de vingt-neuf pays AFA. Cette organisation vise, en général, à coordonner et à développer les relations techniques entre les parties membres, ainsi qu’à résoudre les problématiques liées à l’industrie des engrais. L’AFA représente un cadre à travers lequel les entreprises arabes travaillent et apprennent échangent autour des derniers développements technologiques dans l’industrie des engrais. L’organisation offre en outre aux représentants des entreprises arabes affiliées la possibilité de renforcer leurs relations avec les institutions internationales, les organisations et les entreprises travaillant dans le domaine de l’industrie, du commerce et de l’utilisation des engrais.

Regardez aussi

Fruits : Le Maroc dans le top 30 des principaux pays producteurs

Fruits : Le Maroc dans le top 30 des principaux pays producteurs

Le Maroc est parmi les principaux pays producteurs de fruits primaires. Depuis 2014, la production …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *