Accueil / Actualités / Actu internationales / Le commerce mondial des myrtilles augmente de 16%
Le commerce mondial des myrtilles augmente de 16%
Le commerce mondial des myrtilles augmente de 16%.

Le commerce mondial des myrtilles augmente de 16%

Le commerce mondial des myrtilles a augmenté de 16% à 18%, lors de la pandémie de Covid-19.

Malgré la pandémie du coronavirus (Covid-19), la baisse des revenus et la logistique compliquée, le commerce des baies comme les myrtilles a prospéré en 2020. Le souci accru de santé et d’immunité, quel qu’en soit le coût, est devenu la principale raison de la forte augmentation de la consommation de baies, l’un des fruits considérés par les consommateurs comme les plus bénéfiques pour la santé.

Le plus grand soutien a été reçu par les myrtilles, l’une des baies dont le commerce croît le plus rapidement. Selon les estimations préliminaires d’East Fruit, le commerce mondial pour ce produit agricole en 2020 a augmenté d’au moins 16% à 18% et a dépassé 4,5 milliards de dollars.

Lire aussi : Myrtilles : le Maroc reste le leader des exportations en Russie

Cela signifie que le volume du commerce mondial de myrtilles est déjà supérieur d’au moins 1,2 milliard de dollars au volume du commerce mondial de fraises fraîches. La croissance des importations de myrtilles dans des pays comme la Russie de près de 70%, la Suède de 45%, l’Estonie plus de 2,5 fois et la Lituanie deux fois plus se démarque.

En 2020, le Pérou s’est positionné comme le leader mondial du marché de la myrtille en termes de volume d’exportation et, selon les projections d’EastFruit, le pays consolidera son leadership mondial et continuera à augmenter ses exportations plus rapidement que tout autre pays au monde.

Regardez aussi

Pastèques-Le-Maroc-et-le-Sénégal-demeurent-les-principaux-fournisseurs-d-Espagne

Officiel : La pastèque marocaine est conforme aux normes de sécurité sanitaire des aliments

La pastèque marocaine est conforme aux normes de sécurité sanitaire des aliments : Absence de  contaminants …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *