AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Comment l’Égypte a dépassé le Maroc sur le marché chinois des fraises surgelées
Les emballages bioactifs prolongent la durée de conservation des fraises
Fraises : Photo illustration - DR

Comment l’Égypte a dépassé le Maroc sur le marché chinois des fraises surgelées

En 2018, l’Égypte occupait la deuxième position parmi les exportateurs de fraises surgelées vers la Chine, juste derrière le Maroc qui totalisait 4 700 tonnes d’exportations. Cependant, en 2022, l’Égypte a considérablement renforcé sa position et représente désormais 80 % des importations totales de fraises surgelées en provenance de Chine, tandis que les importations en provenance du Maroc se sont limitées à 1 400 tonnes.

En 2018, les exportateurs égyptiens ont expédié un peu plus de 3 000 tonnes de fraises surgelées vers la Chine. Quelques années plus tard, en 2022, ce chiffre a dépassé les 31 000 tonnes, soit une multiplication par 10 au cours des cinq dernières années !

Malgré une légère baisse des exportations égyptiennes vers la Chine au cours des trois premiers mois de cette année, les volumes restent encore élevés par rapport aux campagnes précédentes. Les résultats définitifs de la campagne de commercialisation de 2023 seront plus évidents au début de l’automne, car les exportations égyptiennes de fraises surgelées atteignent généralement leur apogée entre mars et octobre.

La Chine, leader mondial de la production de fraises, ne peut actuellement pas satisfaire la demande de son industrie de transformation en fraises surgelées avec sa production locale. C’est pourquoi les importations de fraises surgelées augmentent chaque année en Chine, tandis que les exportations suivent la tendance inverse.

En 2018, la Chine a exporté plus de 60 000 tonnes de fraises surgelées et importé un peu plus de 14 000 tonnes de ces baies. En 2022, les exportations ont chuté d’un tiers pour atteindre 43 000 tonnes, tandis que les importations ont presque triplé pour atteindre 39 000 tonnes !

En 2018, l’Égypte se classait au deuxième rang des exportateurs de fraises surgelées vers la Chine, derrière le Maroc (4 700 tonnes d’exportations). En 2022, la part de l’Égypte dans les importations totales de fraises surgelées en provenance de Chine était de 80 %, tandis que les importations en provenance du Maroc se limitaient à 1 400 tonnes et que le Chili, avec 5 900 tonnes, était le deuxième fournisseur de fraises surgelées pour la Chine.

L’Égypte a également réussi à évincer d’autres pays fournisseurs du marché chinois, tels que les États-Unis, le Mexique et la Pologne, dont les exportations vers la Chine sont devenues nulles en 2022. De plus, l’Égypte reste le seul pays à exporter des fraises surgelées vers la Chine chaque mois, sans interruption saisonnière, mais avec un pic notable entre mars et octobre.

Source : EastFruit

MAJ : 11/01/2024

Partager

Regardez aussi

Agroalimentaire/Souss Massa : Appel à projet pour financer 13 coopératives

Taza : Réunion de communication à l’occasion de la Journée internationale des coopératives

Le comité provincial du développement humain de Taza a organisé, mercredi, une réunion de communication …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *