Accueil / Actualités / Actu internationales / Canada: nouvel Eldorado pour la main-d’œuvre marocaine

Canada: nouvel Eldorado pour la main-d’œuvre marocaine

20 000 emplois à offrir, le Maroc en ligne de mire

Le Canada s’apprête à offrir quelque 20.000 emplois à l’étranger pour promouvoir son agriculture. Et la main-d’œuvre marocaine semble bien placée pour bénéficier de ces contrats d’embauche.

Le Canada a fait savoir qu’il avait « besoin de dizaines de milliers d’intérimaires pour travailler dans les champs, sous contrats à durée déterminée ». Les ouvriers agricoles marocains ont la possibilité d’aller travailler, en tant que saisonniers, au Canada, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribiya.

Le Canada a recours à des contractuels qu’il espère « à la hauteur de la confiance placée en eux ». Le marché marocain a déjà prouvé son savoir-faire et son sérieux, notamment quand l’Italie, l’Espagne et la France ont fait appel, à sa main-d’oeuvre pour développer leur agriculture, dans les années 1990 et 2000. « Ses ouvriers sont parmi les plus compétents« , ajoute le journal. Un hypothétique optimisme de voir le Canada accorder un grand nombre de contrats au Maroc.

« Il est attendu que le gouvernement canadien se tourne vers la main-d’œuvre marocaine pour ses exploitations de tabac et les cultures maraîchères. Les secteurs de l’élevage et des céréales sont également demandeurs de main-d’œuvre étrangère », souligne encore le quotidien.

A noter que si cela se concrétise, il ne s’agira que d’emplois temporaires, les bénéficiaires devront retourner au Maroc après la fin de leur contrat.

Crédit photo:DR

Regardez aussi

Record mondial de récolte de blé et baisse de la production de maïs au Brésil

Campagne céréalière 2020-2021 : Une très bonne récolte de 103,2 millions de quintaux

Campagne céréalière 2020-2021 : Une très bonne récolte de 103,2 millions de quintaux. 103,2 millions de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *