Accueil / L'invité / Le marché marocain des baies évolue rapidement

Le marché marocain des baies évolue rapidement

Le marché marocain des baies évolue rapidement.

La tendance du marché marocain des baies évolue rapidement, et le secteur tout entier profite de cette spirale positive. En effet, alors que le marché des agrumes souffre, le marché des baies attire les professionnels de tout horizons et donne un nouvel élan à l’agriculture de notre pays. Un professionnel rencontré lors de la MOROCCO BERRY CONFERENCE par Frucidor. Nos confrèrent nous rapportent: 

Que pensez-vous du marché des baies au Maroc ?

Nick Hall : (Avant tout) Nous sommes fiers d’avoir participé à la 1ère conférence sur les baies au Maroc. Nous voulions être là pour promouvoir nos solutions pour les producteurs et, ce qui est tout aussi important, pour soutenir l’industrie marocaine des baies. Dans l’ensemble, la conférence a été très positive. Nous avons vu une participation extraordinaire pour une 1ère conférence ! Je dois également mentionner la grande qualité des orateurs et l’excellente organisation.

Quelles tendances percevez-vous à propos du marché ?

Nick : Sur le marché des myrtilles, la demande augmente. En tant qu’industrie mondiale, les emballeurs et les producteurs veulent être en mesure de classer les produits de qualité supérieure, de répartir différents flux de qualité pour différents marchés ; ils exigent donc une plus grande précision de leurs machines de tri.

En ce qui concerne les tendances au Maroc, les producteurs commencent à peine à passer du tri manuel aux lignes automatisées. Nous avons catalogué plus de 250 000 images de myrtilles dans le cadre de notre programme scientifique sur les petits fruits. C’est la plus grande collection au monde.

Source:Fructidor.fr

Regardez aussi

image_not_found

Bonnes perspectives d’évolution du secteur des pommes de terre au Maroc

Mauro Buratti est optimiste pour le secteur des pommes de terres et des oignons au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *