Accueil / Actualités / Actu Maroc / Aziz Akhannouch aura un “super-ministère”
Campagne agricole: Akhannouch donne son «Go»

Aziz Akhannouch aura un “super-ministère”

Aziz Akhannouch bénéficiera de prérogatives élargies avec ce qui pourrait être considéré comme un “super-ministère”.

On savait qu’Aziz Akhannouch bénéficiait d’un certain crédit, notamment en raison de sa politique du Plan Maroc Vert menée jusqu’à aujourd’hui avec un certain succès; et la ré-investiture du ministre de l’agriculture ne faisait aucun douteC’est désormais officiel, avec en supplément la petite surprise du chef, le secteur de l’agroalimentaire sera désormais sous la tutelle du ministère de l’Agriculture plutôt que du ministère de l’Industrie. Eclairage.

Akhannouch disposera de plus de pouvoir politique

Pour la troisième fois, Aziz Akhannouch a été reconduit dans ses missions. Mais aujourd’hui plus que jamais, le natif de Tafraout pourra bénéficier de prérogatives élargies afin de mener à bien ses missions. En effet, Aziz Akhannouch aura désormais un super-ministère avec l’affectation du secteur agroalimentaire à ses responsabilités, devenant ainsi ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts.

Une nouvelle orientation stratégique pour le Maroc, qui va ainsi pouvoir consolider le travail réalisé sur la production et lui offrir une valorisation plus juste. Des mesures devront ainsi être prises afin de répondre aux problématiques telles que la commercialisation ou encore la transformation dont beaucoup de professionnels réclament plus de moyens ou espèrent davantage d’aides à l’investissement.

La reconnaissance d’un leader envers son équipe et des réponses attendues

Afin de mener à bien sa nouvelle mission, Aziz Akhannouch s’est entouré de Mbarka Bouaida comme nouvelle secrétaire d’Etat à la Pêche maritime, et de Hammou Ouhelli comme nouveau secrétaire d’Etat du Développement rural et des eaux et forêts. Le ministre a également pris le soin de témoigner sa reconnaissance lors de son allocution, à l’équipe qui l’entoure et partage son succès depuis deux mandats maintenant : “je suis revenu grâce à vous, car si vous n’aviez pas réussi, je ne serais pas là. Si le Plan Vert et le Plan Halieutis 2020 n’avaient pas réussi, je ne serais pas là” précisent différents médias.

Pour ceux et celles, et ils sont nombreux, à réclamer davantage de valorisation, Aziz Akhannouch pourra enfin proposer des solutions factuelles, lui qui devait subir les remontrances des uns et des autres sans pouvoir y répondre, puisque ne disposant pas des prérogatives nécessaires.

Regardez aussi

La stratégie "Forêts du Maroc" rencontre un franc-succès à la FAO

La stratégie “Forêts du Maroc” rencontre un franc-succès à la FAO

L’exposition de la stratégie “Forêts du Maroc” a rencontré un franc-succès à la FAO. Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *