×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
lundi 3 octobre 2022
Accueil / Actualités / Augmentation de la production des filières fruitières au Maroc
Augmentation de la production des filières fruitières au Maroc
Augmentation de la production des filières fruitières au Maroc.

Augmentation de la production des filières fruitières au Maroc

La production des filières fruitières prévue en hausse après la baisse de la campagne précédente.

Selon le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, la production des principales filières fruitières devrait enregistrer une augmentation significative après la baisse de la saison dernière, en dépit des contraintes liées au climat et à la crise sanitaire du Covid-19.

En réponse à une question centrale lors de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des conseillers, le ministre a relevé que la production des agrumes devrait augmenter de 29% par rapport à la saison précédente, tout en imputant une telle performance prévisible à la hausse de la production des nouvelles plantations d’agrumes dans le cadre du Plan Maroc Vert.

Lire aussi : Le bilan de la campagne agricole 2019-2020 est positif

Selon M. Akhannouch, la production attendue des olives devrait s’inscrire en hausse de 14% par rapport à la précédente saison, précisant que cette progression est due à plusieurs facteurs, notamment l’impact positif des précipitations en avril et mai derniers.

De plus, la production record de dattes sera en hausse de 4% par rapport à l’année précédente, grâce notamment à l’impact bénéfique des conditions climatiques, estimant que cette évolution témoigne du succès et de l’efficacité du programme de diversification qui est l’un des principaux piliers du Plan Maroc Vert.

Regardez aussi

Settat la superficie réservée aux céréales atteint 313000 ha

Une importation céréalière qui tend vers les 5 millions de tonnes cette saison 2022-2023

Dans sa stratégie de diversification des sources d’approvisionnement en céréales, le Maroc pourrait importer jusqu’à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.