Accueil / Actualités / Actu Maroc / Le bilan de la campagne agricole 2019-2020 est positif
Feu vert pour la 2ème édition du “Spin-off by PIS” de Palmeraie Holding

Le bilan de la campagne agricole 2019-2020 est positif

Bilan positif de la campagne 2019-2020 dexportation des produits alimentaires agricoles et perspectives prometteuses pour la campagne 2020-2021.

  • La valeur des exportations des produits agro-alimentaires (hors produits de la pêche) a enregistré une croissance de 8% en 2019 par rapport à l’année 2018
  • Une croissance en volume des exportations des produits alimentaires agricoles de l’ordre de 10% prévue durant la campagne 2020-2021

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a présidé jeudi 17 septembre 2020, par visioconférence, la réunion du Comité stratégique du Département de l’Agriculture, regroupant les responsables centraux, les directeurs régionaux et ceux des établissements publics sous tutelle, consacrée notamment, au bilan des exportations des produits agricoles de la campagne d’exportation qui s’achève et aux perspectives de la prochaine campagne.

Le secteur des exportations des produits alimentaires agricoles a enregistré de bonnes performances durant la campagne qui vient de s’achever 2019-2020 (du 1er septembre 2019 au 31 août 2020), et ceci, malgré un contexte international difficile caractérisé par la propagation de la pandémie COVID-19.

Lire aussi : Campagne agricole 2020/2021 : Mise en place du programme d’assolement des cultures d’automne.  

En effet, la valeur des exportations des produits agro-alimentaires (hors produits de la pêche) a atteint durant la campagne écoulée 2019-2020, environ 39,5 milliards de dirhams, enregistrant ainsi une croissance de 8% par rapport à l’année 2018 (36,6 milliards de dirhams) et 130% par rapport à l’année 2010 (17,2 milliards de dirhams).

Les exportations des produits maraîchers ont enregistré un volume de l’ordre de 1 416 000 tonnes durant la campagne 2019-2020, enregistrant une croissance de 12% par rapport à la campagne 2018-2019 (1 266 000 tonnes).

Les exportations de la tomate quant à elles, ont connu une augmentation de l’ordre de 5%, en passant d’un volume de 539 000 tonnes durant la campagne 2018-19 à 567 000 tonnes durant la campagne 2019-2020 qui vient de prendre fin.

Quant aux fruits rouges, une croissance remarquable a été enregistrée en 2019-2020. En effet, les exportations des fruits rouges à l’état frais ont atteint durant la dernière campagne 2019-2020 un volume de l’ordre de 89 000 tonnes avec une croissance de 22% par rapport à la campagne 2018-2019 (73 000 tonnes).

Aussi, une bonne performance est enregistrée au niveau de l’export de la pastèque, dont le volume a atteint environ 241 000 tonnes durant la campagne 2019-2020, contre 168 000 tonnes durant la campagne 2018-2019, soit une croissance de l’ordre de 44%.

Concernant les agrumes, malgré un repli des volumes d’exportation de l’ordre de 26% à cause de la baisse de la production en 2019-2020, un bon niveau des prix a été enregistré sur les marchés internationaux durant la campagne qui vient de s’achever.

Par ailleurs, et malgré les problèmes liés au manque d’eau dans certaines régions et au contexte international de la pandémie COVID-19, la campagne d’exportation des produits alimentaires agricoles 2020-2021, qui a débuté le 1er septembre 2020, présente des perspectives prometteuses.

Pour les agrumes, de bonnes perspectives d’exportation sont prévues sur les marchés internationaux, avec une offre relativement limitée des principaux concurrents du Maroc et une demande soutenue pour ce produit riche en vitamine C dans le contexte actuel de la pandémie COVID-19.

Dans l’ensemble, les exportations des produits alimentaires agricoles devraient enregistrer une croissance en volume durant cette campagne de l’ordre de 10% par rapport à la campagne 2019-2020.

Regardez aussi

Danemark : la menthe fraîche à l'origine d'une épidémie de Shigellose

Danemark : la menthe fraîche à l’origine d’une épidémie de Shigellose

La menthe fraîche serait à l’origine, au Danemark, d’une épidémie de Shigellose. Au Danemark, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *