Accueil / Actu Entreprises / Après le Maroc, le Groupe Avril veut conquérir l’Afrique
Après le Maroc, le Groupe Avril veut conquérir l'Afrique
Après le Maroc, le Groupe Avril veut conquérir l'Afrique - photo:DR

Après le Maroc, le Groupe Avril veut conquérir l’Afrique

Après le Maroc, le Groupe Avril veut conquérir l’Afrique.

A l’instar de son expérience au Maroc dans les oléagineux, le Groupe Avril, acteur industriel et financier majeur des filières françaises des huiles et protéines végétales, se focalise sur les protéines et l’Afrique comme enjeux majeurs.

Le groupe Avril a présenté mercredi 17 février 2016 son plan stratégique « Avril 2020 » qui orientera le développement en France et à l’international de ses activités à horizon 2020. Le plan stratégique « Avril 2020 » du groupe Avril s’organise autour de quatre axes, à savoir la compétitivité, l’international, l’innovation et le capital humain.

Deux enjeux importants ont également été identifiés pour cette période : les protéines et l’Afrique. Selon Michel Boucly, directeur général délégué du groupe Avril, les protéines sont un enjeu majeur pour la planète. Pour cela, Avril a l’intention d’y jouer un rôle de premier plan en améliorant la valorisation de la fraction protéique des graines, comme il a su le faire dans le domaine des huiles végétales. Le deuxième enjeu est géographique. L’Afrique recèle un réel potentiel de développement et Avril est bien placé pour contribuer à y structurer des filières oléagineuses performantes et durables.

Dans ce contexte, le groupe Avril entend accélérer son développement en Afrique comme il le fait déjà avec le tournesol au Maroc, en structurant les filières agricoles de manière responsable. Il œuvre en outre à mieux valoriser la part protéique des plantes pour la nutrition animale, l’alimentation humaine ou la chimie renouvelable.

Le Groupe Avril annonce la création d’une nouvelle activité de spécialités mondiales fondée sur la valorisation des protéines de colza et un accord pour le développement de colza enrichi en protéines avec Dow AgroSciences qui permettra un gain de 20 % en protéines dans le tourteau de colza.

Regardez aussi

Égypte exportations ail Brésil

L’Égypte veut doubler ses exportations d’ail vers le Brésil

Les ventes d’ail égyptien au Brésil devraient doubler au cours de la prochaine saison. Depuis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *