Accueil / Actualités / Actu Maroc / La production des agrumes dépasse la capacité des stations de conditionnement
image_not_found

La production des agrumes dépasse la capacité des stations de conditionnement

La campagne agrumicole actuelle a enregistré un taux de production qui dépasse la capacité des stations de conditionnement.

En partenariat avec la Fédération interprofessionnelle marocaine des agrumes (Maroc Citrus), l’Association des Conditionneurs d’Agrumes du Maroc (ASCAM) a mené une enquête sur la filière des stations de conditionnement.

La présente enquête a pour objectif de dresser un état des lieux de l’outil de conditionnement des agrumes au Maroc et de baliser le terrain à une éventuelle stratégie de restructuration et de mise à niveau de cet outil qui va répondre aux attentes de la profession.

Les résultats de cette enquête ont été présentés lors de l’assemblée générale de l’association, samedi 14 janvier, au niveau de la région de Béni Mellal-khénifra. Cette dernière a enregistré une  croissance très importante dans la production des agrumes, soit près de 420 000 tonnes cette année.

Cette assemblée a connu la présence des représentants des stations membres de l’ASCAM et les grands agriculteurs de la région de Béni Mellal-Khénifra, l’événement a connu également la participation d’autres intervenants institutionnels dans le secteur. Il s’agit de, l’Etablissement Autonome de Contrôle et de Coordination des Exportations (EACCE), les Directions Régionales de l’Agriculture (DRA) ou encore l’Agence pour le Développement Agricole (ADA), nous informe l’Economiste.

L’enquête réalisée auprès des 53 stations de conditionnement des agrumes a permis de donner des statistiques fiables sur l’état des équipements des stations de conditionnement des agrumes et sur leur mode de fonctionnement.

Le secteur des agrumes a connu une forte croissance durant la campagne agricole actuelle, sauf que la production dépasse la capacité des stations de conditionnement disponibles au niveau du Maroc. Khalid Bounajma, président de l’Association des Conditionneurs d’Agrumes du Maroc (ASCOM), a affirmé que «durant des années, les producteurs ont vendu sur arbre, or cette année les stations n’ont pas fait appel à cette surproduction étant donné l’autosuffisance des producteurs intégrés dans les stations de conditionnement. Lors d’une campagne agricole, la réception des 53 stations ne dépasse pas 850.000 tonnes, ce qui ne représente que le tiers de la production du verger national.»

Regardez aussi

Maroc raisons approvisionnement régulier produits agricoles

Maroc : les raisons de l’approvisionnement régulier en produits agricoles

Comment le Maroc a réussi un approvisionnement régulier et suffisant en produits agricoles ? Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *