Accueil / Actualités / Actu Maroc / L’agriculture de conservation, une solution à la dégradation des sols ?
L'agriculture de conservation, une solution à la dégradation des sols ?
L'agriculture de conservation, une solution à la dégradation des sols ?

L’agriculture de conservation, une solution à la dégradation des sols ?

L’agriculture de conservation serait une solution à la dégradation des sols.

Le sol fertile au niveau de la planète est à la base de la vie végétale et 95% de la nourriture que nous mangeons en provient. Cependant, sa dégradation est constante et les pertes de sol ne sont pas récupérables à l’échelle humaine, ce qui en fait une ressource non renouvelable. Ce qui pousse les chercheurs à trouver des moyens pour éradiquer ce fléau. Ainsi, pour certains, l’agriculture de conservation apparait comme une excellente solution pour lutter contre la dégradation des sols.

Le secteur agricole se voit confronté au défi de prendre soin et de protéger le sol par des pratiques agricoles bénéfiques pour l’environnement qui, en plus, remplissent la fonction sociale de fournir de la nourriture à la population et de garantir la sécurité alimentaire, et le tout sans compromettre la rentabilité des exploitations.

Ainsi, selon des chercheurs, l’agriculture de conservation est la réponse à cette situation. Les trois principes sur lesquels repose ce système de gestion, tels que la suppression du travail du sol, la présence d’un couvert végétal et la rotation des cultures, offrent une réponse globale aux problèmes environnementaux dans les écosystèmes agricoles et particulier à l’érosion et à la dégradation des sols.

Lire aussi : Maroc : Mobilisation d’1 million d’hectares de terres agricoles collectives

Il a été démontré que les pratiques d’agriculture de conservation réduisent l’érosion de 90% et qu’elles augmentent la teneur en matière organique du sol, atteignant, dans certains cas, après plusieurs années, jusqu’à 40% de plus de cet élément que les sols géré par des pratiques conventionnelles, selon les expériences menées dans le cadre du projet européen LIFE Agromitiga.

Regardez aussi

Chine Espagne détient 84% marché importations huile olive

Chine : l’Espagne détient 84% de part de marché des importations d’huile d’olive

L’Espagne détient le monopole sur le marché chinois de l’huile d’olive, avec une part de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *