Accueil / Actualités / Actu internationales / Accord agricole: le Maroc demande le soutien de Bruxelles
Accord agricole: le Maroc demande le soutien de Bruxelles
Aziz Akhannouch relance Bruxelles - ph:DR

Accord agricole: le Maroc demande le soutien de Bruxelles

Le Maroc demande à Bruxelles de débloquer l’accord agricole avec l’UE.

Aziz Akhannouch, Ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime du Maroc, fait appel à l’Union Européen  pour annuler la décision de la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) de l’arrêt de  l’accord  sur la libéralisation du commerce des produits agricoles et halieutiques conclu en mars 2012 entre l’ UE et le Maroc, au motif qu’il incluait les territoires du Sahara occidental, suite à une plainte déposée par le Front Polisario.

La décision de la Cour de justice est toujours attendue d’ici fin 2016. Rabat s’impatiente et selon le ministre de l’Agriculture, ce verdict est capital pour les relations Maroc-UE. Aziz Akhannouch a expliqué à EurActiv que les deux parties travaillent dans un état d’esprit beaucoup plus constructif en attendant le verdict. Le Maroc considérait toujours l’UE comme son premier marché pour ses produits agricoles.

De nombreux experts ont déclaré dès le déclenchement de la crise: « C’est un problème politique qui n’a rien à voir avec l’économie ». Tout comme leur ministre, les professionnels attendent impatiemment une décision favorable de la Cour de justice européenne, estimant que cela ne ferait que rétablir le royaume dans ses droits.

Plusieurs pays européens affirment leur soutien au Maroc au sujet de la décision de la Cour de Justice Européenne. Le ministre a expliqué que les professionnels du Sud sont ainsi pénalisés et que les agriculteurs souffrent de l’annulation de l’accord agricole, selon la Fédération interprofessionnelle des fruits et légumes (Fifel). « Ils ne peuvent plus exporter leurs produits vers l’UE. »

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *