Accueil / Actualités / Actu Maroc / Ressources en eau: Coopération entre le Maroc et la FAO
Ressources en eau: Coopération entre le Maroc et la FAO

Ressources en eau: Coopération entre le Maroc et la FAO

Coopération entre le Maroc et la FAO pour les ressources en eau.

Le Maroc et la FAO ont signé un accord de coopération pour un projet intitulé «Implantation de l’agenda 2030 pour l’efficience, la productivité et la durabilité des ressources en eau dans les pays du Proche-Orient et d’Afrique du Nord (NENA)».

L’accord s’inscrit dans le Cadre de Programmation Pays (CPP), signé entre le Maroc et l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) lors de la 12e édition du SIAM. Le CPP a pour objectif de relever les défis liés à la sécurité alimentaire, à la baisse de la pauvreté dans le milieu rural et à l’amélioration de la gestion des ressources naturelles pour faire face aux changements climatiques, précise le rapport de la FAO. Ce nouveau projet bénéficie d’un apport financier de l’Agence suédoise de coopération internationale de développement à hauteur de plus d’un million de dollars, indique la FAO.

Le projet, qui s’étale sur une durée de 5 ans, est une réponse au diagnostic national réalisé dans le cadre de l’initiative régionale de la FAO sur la rareté de l’eau. Cette coopération prévoit de mettre en place un cadre approprié afin faciliter la mise en œuvre de l’agenda 2030 pour l’efficience, la productivité et durabilité de l’eau.

« Le Maroc est l’un des pays qui connaissent le plus grand progrès dans le domaine de gestion de l’eau à travers le Plan national d’économie de l’eau d’irrigation qui vise la réduction des pertes durant les opérations d’irrigation grâce à la réhabilitation des infrastructures et à l’amélioration de la gestion des ressources hydriques pour faire face à la rareté de l’eau et au changement climatique», précise le rapport de la FAO.

Cette coopération permettra l’amélioration de la gouvernance et de la gestion de l’eau d’irrigation à travers « l’établissement d’un système robuste de comptabilité de l’eau basée sur la télédétection et fournissant une base de données concluante pour la budgétisation intégrale et pour surveiller les progrès dans la réalisation des objectifs tout en évaluant l’efficacité institutionnelle pour régir les ressources en eau ».

Du 17 au 19 juillet, un atelier de lancement du projet sera organisé dans l’objectif d’établir une feuille de route pour la mise en œuvre efficace de l’agenda 2030, signale LeMatin.ma.

Regardez aussi

Mellila: Nouvelle polémique sur l’import de moutons marocains

Mellila: Nouvelle polémique sur l’import de moutons marocains

Une nouvelle polémique a éclaté à Mellila concernant l’importation de moutons marocains. Le débat concernant …

Chargement...