AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Une société chinoise va importer des agrumes du Maroc

Une société chinoise va importer des agrumes du Maroc

La société chinoise Chengdu Beeden Trading prépare l’exportation d’oranges et de mandarines marocaines vers la Chine.

L’objectif de Keith Zhao, fondateur de la Chengdu Beeden Trading, est d’importer des variétés de fruits moins connus et de différentes destinations. L’avocat du Chili, par exemple, est devenu un produit d’importation bien établie sur le marché chinois. 

La société possède un partenariat solide avec la société néerlandaise d’importation et d’exportation Van Walderveen. Ensemble, ils préparent l’exportation des oranges et des mandarines marocaines vers la Chine. La saison des agrumes chinoise touche pratiquement à sa fin. La récolte marocaine sera ainsi disponible à partir de septembre.

Le partenaire néerlandais de Chengdu Beeden Trading est responsable de l’achat du produit quant à la société Chengdu elle est responsable de l’importation et des ventes sur le marché intérieur chinois. En Chine, les fruits du Maroc ont été récemment introduits et sont considérés comme des produits exotiques. Le mois dernier, le roi du Maroc a rendu visite à la Chine en tant que chef d’une délégation officielle du commerce. Au cours de cette visite, un accord qui élargit la coopération commerciale entre les deux pays a été signé. Avant cette visite, la Chine avait déjà eu des négociations avec certains fournisseurs d’agrumes marocains.

L’orange marocaine et la mandarine péruvienne

De juin à septembre, il n’y a pas d’agrumes domestiques sur le marché chinois. Selon Keith Zhao, il faut  combler cette lacune avec des agrumes importés du Pérou et du Maroc. « La saison des mandarines au Maroc a pris fin relativement tôt cette année, voilà pourquoi nous avons lancé les importations des mandarines du Pérou. À la fin du mois de septembre, la nouvelle récolte d’agrumes en provenance du Maroc sera disponible. Le temps nécessaire estimé pour que les agrumes en provenance du Maroc arrivent en Chine était d’environ 35 jours voire plus. À présent, nous avons trouvé un moyen de le réduire à 27 jours ».

« Nos produits importés ont un certain nombre d’avantages en comparaison avec certaines variétés d’agrumes domestiques importées. Tout d’ abord, nous fournissons un produit de marque. Deuxièmement, nous avons un avantage de prix par rapport aux agrumes en provenance d’Australie, d’Afrique du Sud et d’Espagne. Et Enfin, nous avons un large choix de gamme en termes de calibres. Le marché chinois va travailler avec quatre calibres différents. Nous étudions également l’importation du jus d’orange marocain. Nous travaillons actuellement sur ​​certaines procédures officielles, car ce produit n’a pas été importé auparavant. Le jus sera produit par notre fournisseur d’agrumes ».

Partager

Regardez aussi

Rencontre organisée, mardi (12/07/16) à Rabat, par le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et la lutte contre la désertification (HCEFLD) sous le thème "Les coopératives forestières, un cadre adéquat pour faire face aux effets des changements climatiques", à l’occasion de la journée internationale des coopératives.

Béni Mellal célèbre la Journée Internationale des Coopératives

Le jeudi, Béni Mellal a vibré au rythme de la Journée internationale des coopératives, une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *