AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
samedi 3 décembre 2022
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Dar Khrofa : Une campagne de communication pour inciter les agriculteurs à cultiver des légumes
Photo : MAP

Dar Khrofa : Une campagne de communication pour inciter les agriculteurs à cultiver des légumes

Périmètre irrigué Dar Khrofa: Campagne de communication pour inciter les agriculteurs à cultiver des légumes

La Direction régionale de l’Agriculture à Tanger-Tétouan-Al Hoceima organise une campagne de communication sur le terrain, pour inciter les agriculteurs à cultiver des légumes au niveau du périmètre irrigué Dar Khrofa.

Cette campagne, organisée en partenariat avec l’Office régional de mise en valeur agricole (ORMVA) du Loukkos et la Direction régionale du conseil agricole, vise essentiellement à encourager les agriculteurs à s’adonner à la culture des légumes et à intensifier la production.

Le périmètre Dar Khrofa, qui s’étend sur une superficie de 21.000 hectares, sera irrigué directement du barrage Dar Khrofa. Ce projet bénéficie à environ 30.000 agriculteurs, répartis sur dix communes rurales dans la province de Larache, dont 95% sont des petits agriculteurs qui possèdent des exploitations agricoles de moins de 5 hectares.

Compte tenu des conditions climatiques exceptionnelles que connait le Maroc actuellement, notamment le retard des précipitations, l’ORMVA du Loukkos a renforcé ses campagnes de sensibilisation auprès des agriculteurs du périmètre irrigué Dar Khrofa, a souligné le directeur régional de l’Agriculture à Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mahjoub Lahrach, notant que ces campagnes visent à encourager les agriculteurs à intensifier la production et l’investissement agricole dans les exploitations irriguées et à orienter l’investissement vers les légumes en particulier, afin de pouvoir continuer à approvisionner le marché national.

En effet, le directeur de l’ORMVA du Loukkos a lancé, le 4 novembre, cette campagne, lors d’une réunion avec l’équipe technique et les conseillers agricoles de l’Office, en partenariat avec l’Office national du conseil agricole, visant à établir un programme d’urgence comprenant des activités qui seront réalisées en coordination avec les différents acteurs du domaine.

Ce programme est basé sur trois axes principaux relatifs à la gestion et la rationalisation de l’irrigation, l’accélération du rythme de l’aménagement intérieur des secteurs restants, et l’organisation d’une campagne de sensibilisation au profit des agriculteurs.

Concernant cette campagne de sensibilisation, il a été procédé à la mise en place d’un programme d’action, qui est en cours de mise en œuvre, portant sur la création de 5 équipes d’encadrement des visites de terrain pour communiquer avec les agriculteurs et les encourager à renforcer l’investissement agricole, prendre part aux rencontres de communication avec les agriculteurs de la région, et à distribuer des brochures de sensibilisation.

Dans ce cadre, deux réunions avec les responsables du Crédit agricole du Maroc (CAM) et de l’Association marocaine professionnelle des revendeurs des intrants agricoles ont été tenues, lundi dernier, afin de présenter les facilités de financement et d’obtention d’intrants agricoles, en plus de la coordination avec le programme Al Moutmir de l’OCP pour assurer l’accompagnement à cette campagne.

Pour accompagner cette orientation, l’ORMVA du Loukkos a signé deux conventions de partenariat liées au périmètre Dar Khrofa, dont la première avec la Direction régionale du conseil agricole, vise à assurer un encadrement intensif aux agriculteurs, tandis que la deuxième avec le groupe Crédit agricole du Maroc (CAM), a pour objectif de faciliter le financement bancaire des agriculteurs et à encourager l’investissement.

Au périmètre irriguée Dar Khrofa au niveau de la commune Rissana, la chaîne d’information en continu de la MAP « M24 », a accompagné une équipe de communication lors d’une série d’activités de sensibilisation visant à inciter les agriculteurs à intensifier l’investissement agricole et à d’adonner à la culture des légumes pour assurer l’approvisionnement continu du marché national.

Pour Oumaima Zaami, consultante agricole, cette initiative vise à continuer à sensibiliser les agriculteurs à l’importance des cultures légumières, afin de couvrir les besoins du marché national et d’investir dans l’eau d’irrigation à travers des cultures à haute valeur ajoutée, soulignant que les équipes de conseil agricole sont engagées à accompagner les agriculteurs durant toutes les étapes de production.

Des représentants de plusieurs coopératives agricoles ont, pour leur part, salué les efforts visant à accompagner les agriculteurs dans la culture des légumes, notamment après l’installation du système d’irrigation goutte à goutte dans les exploitations agricoles depuis le barrage Dar Khrofa, exprimant leur disposition à répondre à cette orientation, afin d’assurer l’approvisionnement du marché national, tout en préservant les ressources hydriques.

MAP

Regardez aussi

Poivrons-Les-exportations-marocaines-vers-l-Espagne-ont-augmenté-de-210-%

UE : De nombreuses alertes sur les fruits et légumes de Turquie

La plupart de ces notifications concernaient le poivron (85), suivi du citron et du raisin …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.