AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
dimanche 27 novembre 2022
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Tanger : Un séminaire sur l’agrégation agricole et les bénéfices à la valorisation de l’eau d’irrigation
irrigation-goutte-goutte
Goutte à goutte - Ph : DR

Tanger : Un séminaire sur l’agrégation agricole et les bénéfices à la valorisation de l’eau d’irrigation

Le rôle de l’agrégation agricole dans la valorisation de l’eau d’irrigation au centre d’un séminaire à Tanger.

“L’agrégation agricole, solution idoine pour la valorisation de l’eau d’irrigation et la promotion des chaines de valeur” est le thème d’un séminaire organisé, mardi à Tanger, à l’initiative de l’Agence pour le Développement Agricole (ADA).

Organisé en partenariat avec la Direction régionale de l’Agriculture de Tanger-Tétouan-El Hoceima, cet événement s’inscrit dans le cadre du Projet d’appui au programme national d’économie d’eau d’irrigation (PAPNEEI-2), financé par la Banque Africaine de Développement (BAD).

Lors de cette rencontre, les intervenants ont souligné que le PAPNEEI-2 s’assigne pour objectif de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations rurales au niveau des zones d’action à travers la gestion durable des ressources en eau, l’amélioration de la productivité ainsi que la promotion de la chaine de valeurs dans les périmètres irrigués.

Dans ce cadre, la directrice de l’Agrégation et du Partenariat à l’Agence pour le Développement Agricole, Saida Ouarzane, a indiqué que ce séminaire s’inscrit dans le cadre du lancement des projets d’agrégation agricole de nouvelle génération dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030, précisant que l’Agence s’est vu confier la réalisation des projets d’équipements agricoles dans le cadre du Programme national d’économie d’eau d’irrigation dans les bassins du Loukkos et des Doukkala.

Elle a souligné que ce programme, piloté avec une approche moderne et dynamique, consiste en la mise en place et la modernisation des infrastructures d’eau d’irrigation sur une superficie de près de 26.000 Ha avec un système d’irrigation localisée, de même que des activités de valorisation de l’eau d’irrigation et de renforcement des capacités des différentes parties prenantes.

Ce programme vise principalement à améliorer les revenus des agriculteurs, à augmenter la production agricole, à économiser l’eau d’irrigation, à soutenir les chaînes de valeur et à améliorer l’efficacité des services d’irrigation, a-t-elle détaillé.

Ce séminaire a constitué une occasion pour présenter les efforts déployés par le Département de l’Agriculture au niveau du périmètre du Loukkos, mais aussi une opportunité pour présenter les potentialités de production et d’investissement dans des projets d’agrégation agricole de nouvelle génération dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030, qui prévoit, au niveau de son premier fondement relatif à la priorisation de l’élément humain, le lancement d’une nouvelle génération de projets d’agrégation innovants.

Cet événement a été également marqué par la participation effective des agrégateurs actuels et potentiels de la région de Tanger-Tétouan-El Hoceima ainsi que des représentants des Directions centrales et régionales du Département de l’Agriculture et de la BAD.

MAP

Regardez aussi

Safran : l'Afrique du Sud en passe de devenir un acteur majeur du marché

Serghina : Le safran et les produits de terroir Bio à l’honneur

La commune de Serghina, dans la province de Boulmane, a célébré, samedi, ses produits de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.