Accueil / Actualités / Actu Maroc / La DPA met en place des mesures et stratégies pour une bonne campagne agricole au Maroc
L’agriculture biologique cartonne
L'agriculture bio gagne du terrain au Maroc avec une superficie de 11000 ha

La DPA met en place des mesures et stratégies pour une bonne campagne agricole au Maroc

La DPA met en place des mesures et stratégies pour une bonne campagne agricole au Maroc.

L’agriculture occupe une place prépondérante dans l’équilibre de la balance commerciale au Maroc. Grace à la modernisation de son agriculture, le Maroc a également amélioré son autosuffisance concernant certaines denrées alimentaires, dans un contexte marqué par une intégration grandissante du marché international. Mais la campagne précédente a été mise à rude épreuve à cause des aléas climatiques dont par exemple de fortes chaleurs qui ont même contribué à une baisse de 75% des exportations d’agrumes, ce qui est une situation tout à fait déplorable. Ainsi, poussée par l’adage “Il vaut mieux prévenir que guérir”, la Direction provinciale de l’agriculture de Khémisset a mis sur pied un ensemble de mesures destinées toutes à instaurer des conditions propices au bon déroulement de la campagne agricole 2019-2020. 

Ces mesures enclenchées par la dynamique du Plan Maroc Vert contribuent au développement durable et équilibré du secteur agricole. En effet, «Grâce à cette forte dynamique, le domaine agricole a commencé à exercer, depuis 2008, une attractivité palpable qui se manifeste par une forte tendance ascendante des investissements agricoles, publics et privés». Ainsi, en ce qui concerne la préparation de la campagne agricole 2019-2020 dans la province de Khémisset, le directeur de la DPA a souligné que la superficie emblavée en céréales d’automne a atteint 205.500 ha. Cette superficie est repartie entre le blé tendre (118.000 ha), le blé dur (14.000 ha) et l’orge (73.500 ha). Même observation pour les semences; les ventes de semences sélectionnées enregistrées au niveau des 11 points de vente, sur l’ensemble du territoire de la province, elles se sont élevées à 6.000 quintaux.

En plus de mettre à la disposition des agricultures des engrais, la DPA a mis en place des programmes d’amélioration des techniques culturales ainsi que le renforcement des moyens de production et de de consolidation des structures d’assistance technique aux éleveurs et aux agriculteurs de la région. De même, la DPA se donne comme ambition d’accompagner la protection de la santé animale et végétale, l’accompagnement et l’encadrement des agriculteurs dans diverses filières de production, ainsi que l’organisation de programmes de formation au profit des conseillers agricoles privés. Le responsable a indiqué que le Plan Maroc vert a imprégné le secteur agricole dans la région de Khémisset d’une dynamique d’évolution harmonieuse, garantissant un développement durable et équilibré.

Regardez aussi

Agriculture biologique : La filière bio en vedette à Marrakech

Agriculture biologique : La filière bio en vedette à Marrakech

Agriculture biologique : La filière bio en vedette à Marrakech Initiée par le Club des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *