Accueil / Actualités / Cultures / SIAM 2015 : Remise des trophées de la qualité de l’huile d’olive vierge extra au titre de l’année 2015

SIAM 2015 : Remise des trophées de la qualité de l’huile d’olive vierge extra au titre de l’année 2015

SIAM 2015 : Remise des trophées de la qualité de l’huile d’olive vierge extra au titre de l’année 2015

Le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime a organisé, samedi à Meknès, une cérémonie de remise des

Remise des trophées lors du SIAM 2015 (ph:map)
Remise des trophées lors du SIAM 2015 (ph:map)

trophées des meilleurs producteurs de l’huile d’olive vierge extra, en marge de la 10è édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM 2015).

Les trois trophées de la catégorie “fuité vert intense” ont été décernés respectivement au Domaine Arije de la région Marrakech-Tensift-Al Haouz, à la Société Massera Bharim Zniber (Meknès Tafilalet) et la Société les huiles d’Essaouira (Marrakech-Tensift-Al Haouz).
Concernant la catégorie “fruité vert moyen”, les trois trophées ont été remis respectivement à la Société les Huiles de Sais (Meknès Tafilalet), à la Société Olivinvest (Meknès -Tafilalet) et à la Huilerie Ait Imour (Marrakech-Tensift-Al Haouz).
Les trois trophées de la catégorie “fruité vert léger” ont été attribués respectivement à la Société les huiles d’olive de la Méditerranée (Oriental), à la société Agronafis (Meknès-Tafilalet), et à GIR Ahlaf Taourirte (Oriental).
Les trois trophées de la catégorie “fuité mûr” ont été décernés respectivement à GIE huile de Sefrou (Fès-Boulemane), à GIE Ain Aicha (Taza-Al Hoceima-Taounate) et à la coopérative agricole cascades d’Ouzoude (Tadla-Azilal).

Le principal objectif visé à travers l’organisation de cette compétition consiste en la création d’un challenge générateur d’une émulation positive entre les différents acteurs de la filière oléicole pour améliorer la qualité de la production oléicole nationale, d’autant plus que la qualité représente un miroir qui reflète les soins destinés aux olives depuis le verger jusqu’à l’extraction de l’huile et sa mise en bouteille.
C’est également une action de marketing pour promouvoir la consommation de l’huile d’olive de qualité tout en sensibilisant les citoyens sur les normes qualitatives de l’huile d’olive et sur les vertus nutritionnelles et sanitaires de ce produit noble.

Le concours s’est déroulé conformément à un règlement élaboré sur la base des normes adoptées en la matière par le Conseil Oléicole International (COI).

Cette 7ème édition du concours national de la qualité de l’huile d’olive vierge extra 2015 a connu la participation de 47 producteurs d’huile d’olive, relevant de 9 régions et représentant un lot global d’environ 1.470 tonnes.
Le nombre de participants montre une évolution à la hausse passant de 27 en 2007 à 47 en 2015, soit une amélioration de 74 pc qui s’explique par l’intérêt grandissant manifesté par les opérateurs nationaux pour l’amélioration de la qualité des huiles d’olive à travers la participation massive.

Le jury national de dégustation, agréé par le Conseil Oléicole International, est composé d’un chef de jury et de son adjoint et de 11 membres relevant des institutions relevant du département de l’Agriculture désignées par une décision du ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime.

Après la collecte des échantillons, le concours s’est déroulé en trois étapes. La première étape a porté sur la réalisation d’une série d’analyses chimiques pour le choix d’échantillons conformes à la norme COI en matière d’acidité, de composition en acides gras, d’indice de peroxyde et d’extinction spécifique à 270nm.
Concernant la deuxième étape, elle a concerné l’analyse sensorielle par le jury national de dégustation des échantillons d’huiles d’olive, retenus à l’issue de l’analyse chimique pour le choix des échantillons ne présentant aucun défaut et leur répartition en quatre groupes homogènes selon le fruité à savoir “le fruité vert intense”, “le fruité vert moyen”, “le fruité vert léger” et “le fruité mûr”.

Pour sa part, la troisième étape a porté sur l’évaluation définitive des huiles finalistes pour le classement des échantillons et le choix des trois premiers de chaque catégorie de fruité.

Dès la réception des échantillons et dans le souci de garder l’anonymat tout au long des phases du concours, le Comité Central d’Organisation procède à leur codage.

IR avec map

Regardez aussi

Fès-Meknès : 16,3 MDH pour le développement de l'AgriTech

Fès-Meknès : 16,3 MDH pour le développement de l’AgriTech

La région de Fès-Meknès bénéficiera d’un financement de 16,3 MDH pour l’AgriTech. L’Agence Française de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *