Accueil / Actualités / Actu internationales / Royaume-Uni: Ouverture d’un supermarché anti-gaspillage
Royaume-Uni: Ouverture d'un supermarché anti-gaspillage
L'objectif à long terme serait d'ouvrir d’autres supermarchés anti-gaspillage dans tout le Royaume-Uni - (ph:DR)

Royaume-Uni: Ouverture d’un supermarché anti-gaspillage

Au Royaume-Uni, Ouverture d’un supermarché anti-gaspillage alimentaire au Royaume-Uni.

Le Royaume-Uni ouvre son premier supermarché anti-gaspillage alimentaire. Dans ce supermarché anti-gaspillage, made in United Kingdom, vous y trouverez: Du pain, des pâtes, des légumes, de l’eau ou bien aussi des fruits, etc … . La seule différence avec les autres supermarchés du pays c’est que les aliments qui y sont vendus étaient initialement destinés à finir à la poubelle. Mais ils ont finalement été récupérés parce qu’ils sont toujours comestibles. Focus sur ce supermarché d’un nouveau genre. 

Le collectif a l’origine de ce supermarché anti-gaspillage est le Real Junk Food Project. C’est un collectif d’activistes anti-gaspillage alimentaire.

supermarche-royaume-gaspillage-anti-uni-ouverture

En plus de collecter de la nourriture (comestible) qui est sur le point d’être jetée à la poubelle, ce supermarché aux allures d'”entrepôt” a également une portée sociale. Les produits récupérés et entreposés dans ce supermarché n’ont pas d’étiquette, ni de tarif affiché. En effet, le supermarché fonctionne sur le principe du “prix libre”. Ce principe donne La possibilité au client de choisir ses aliments et de les payer au prix qu’il souhaite.

Le Royaume-Uni n’est pas l’initiateur de ce nouveau genre de projet. En effet, en février, le Danemark avait ouvert un magasin anti-gaspillage. L’objectif à long terme serait d’ouvrir d’autres supermarchés anti-gaspillage dans tout le Royaume-Uni.

Ce collectif livre également des denrées alimentaires aux écoles pour les enfants dans le besoin. Ainsi, 12.000 jeunes sont nourris par semaine. De plus, on compte l’ouverture d’une trentaine de cafés à prix libre, où les boissons sont préparées avec des invendus.

Le collectif apporte quelques informations sur l’origine de ce lancement de projet via des chiffres: À peu près un tiers de la nourriture produite dans le monde (soit 1,3 million de tonnes) est perdue ou gaspillée. Environ 795 million d’habitants de la planète n’ont pas assez à manger pour vivre une vie saine et active. Cela représente, à peu près une personne sur neuf.

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *